Microsoft Encarta dorénavant vendu seulement en ligne

10 novembre 2008 à 13h23
0
C'est dans la plus grande discrétion que le géant des logiciels, Microsoft, vient de mettre un terme à la commercialisation de son encyclopédie numérique Encarta. Lancée pour la première fois en 1993, d'abord sous la forme d'une encyclopédie multimédia anglaise, Encarta s'est peu à peu imposé comme une référence en matière d'encyclopédies, notamment depuis sa traduction en français. Depuis quelque temps pourtant, les ventes de logiciels en version boîte sont sur le déclin, et Microsoft n'est pas épargné. Le géant de Redmond a ainsi suspendu depuis plusieurs années la commercialisation en Europe et plus particulièrement en France, de Money, son logiciel de gestion des finances personnelles alors que l'éditeur a purement et simplement mis un terme à la commercialisation de ses logiciels de retouche photographique, PictureIt qui était par la suite devenu Microsoft Photo Suite.

Cette année, la victime se nomme Encarta. Microsoft a en effet suspendu la commercialisation en version boîte de l'encyclopédie. Pourtant le logiciel existe encore puisqu'une version 2009 est même disponible, sans que l'on sâche exactement les nouveautés qu'elle propose. Celle-ci est dorénavant vendu exclusivement en ligne, par téléchargement, pour un montant de 63 euros TTC.

000000F501759304-photo-encarta-2009.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
scroll top