L'européen Fujitsu-Siemens devient 100% japonais

04 novembre 2008 à 18h39
0
00F0000001750818-photo-logo-fujitsu-siemens-computers.jpg
Le japonais Fujitsu a annoncé aujourd'hui le rachat pour 450 millions d'euros des 50% de parts que le groupe Siemens détient dans leur co-entreprise d'informatique personnelle Fujitsu-Siemens Computers. Cette dernière avait été fondée en 1999 dans l'optique d'arroser d'ordinateurs les marchés européen, africains et du Moyen-Orient (EMEA). Au terme de l'opération qui devrait être bouclée au 1er avril 2009, Fujitsu-Siemens Computers sera à 100% une filiale de Fujitsu. Aucun changement de nom ne semble toutefois prévu.

Par ce rachat, Fujitsu compte accroître ses ventes mondiales d'ordinateurs. Kuniaki Nozoe, président de la société japonaise, se félicite « d'hériter d'une très solide base de clients et d'une capacité de recherche et développement ». Le groupe n'envisagerait pas de supprimer d'emplois. Siemens confirme pour sa part sa stratégie consistant à se recentrer sur les métiers de l'énergie, de l'électricité et de la santé en se séparant de ses filiales non stratégiques (comme la téléphonie sans-fil). Le groupe allemand compte dégager de cette opération un bénéfice comptable de 310 millions d'euros.

En dépit d'une offre convaincante, Fujitsu-Siemens Computers va devoir prendre des mesures pour reprendre la croissance (l'entreprise enregistrait récemment un chiffre d'affaire en baisse d'environ 5%) et dépasser les 5% de parts de marché.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
scroll top