Christophe Romei : «Le mobile chinois passera par le net, la télévision et les paiements»

18 septembre 2018 à 14h40
0
Après l'organisation de la conférence Mobile 2.0, christophe-romei propose aux entrepreneurs français de l'internet mobile de découvrir l'immense marché chinois et ses nombreuses opportunités...

JB -Christophe Romei, bonjour. Pourquoi organiser un voyage de presse en Chine consacré à l'industrie du mobile ? 

00FA000001707566-photo-christophe-romei.jpg
Christophe Romei
CR -"La Chine obscurcit, mais il y a clarté à trouver; cherchez la" écrivait Pascal dans ses 'Pensées'. Quand j'ai commencé à lire en 2005, Quand la Chine change le monde écrit par Eric Izraelewicz directeur de la rédaction des Echos et maintenant de La Tribune, j'ai été stupéfait de la démesure de ce pays et des inquiétudes qu'elle fait peser sur l'humanité tout entière. Puis plus tard j'ai rencontré en 2006 Benjamin Joffe et Bruno Bensaid, deux français habitant respectivement à Pekin et Shanghai depuis environ 10 ans, tout deux créateurs des Mobiles Monday en Chine (Pekin pour benjamin et Shanghai pour Bruno), ils m'ont  fait découvrir le potentiel présent et futur de ce pays, ils ont donné un véritable aperçu de l'industrie mobile Chinoise lors de la conférence, le Mobile 2.0 en 2007 et 2008. Avec Benjamin nous avons décidé de mettre en œuvre un Voyage d'étude pour avoir un état des lieux du Web Mobile en Chine et nouer des relations commerciales avec les entrepreneurs Chinois.

JB -Mais la Chine n'est elle pas en retard sur d'autres pays asiatiques comme la Corée ou surtout le Japon ?

CR -Oui et Non ; oui parce que le marché démarre depuis peu et dans bien des domaines le Japon est un pays de technologie avancées mais restera toujours un petit pays de part la taille de son marché intérieur, d'ailleurs les Japonais sont assez présents en Chine ainsi que les Coréens comme l'opérateur SKT qui s'invite au capital de l'opérateur China Unicom avec plus de 6% du capital, de plus en plus d'opérateurs s'allient entre eux et dans un certain nombre de cas fusionnent. Non car la Chine par ses performances de croissance offre des perspectives y compris dans le développement des technologies, l'un des exemples c'est Microsoft qui est en train de dépenser 280 millions de dollars pour construire une nouvelle installation de R&D. Le campus va avoir de la place pour 5000 employés et quand il sera terminé en 2010, Microsoft sera le plus grand centre de recherche en dehors des États-Unis !
 
JB -La France compte de nombreuses jeunes pousses dans le domaine des logiciels, des services ou des contenus pour mobiles. Pensez vous que des partenariats sont envisageables avec des acteurs chinois du mobile comme des constructeurs ? 

CR -Les synergies sont possibles en tenant compte de la culture du pays, de nombreuses sociétés s'y sont cassé les dents, mais d'autres réussissent parfaitement, Orange y possède un centre de R&D avec environ 100 chercheurs. Le voyage permettra de comprendre ce qu'ils font en Chine ! Les trois piliers de l'avenir mobile Chinois sont l'internet mobile, la télévision sur mobile (plus de 300 villes seront couverte d'ici la fin de l'année), les paiements sur mobiles. La Chine est le pays ou la révolution technologique ne passe pas par l'évolution comme dans nos pays, elle est en permanence en révolution ! Bref la Chine c'est un potentiel énorme y compris pour nous Européens et j'invite vos lecteurs à nous rejoindre pour découvrir ce nouveau marché !

JB -Christophe Romei, je vous remercie.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les 50 meilleurs programmes gratuits pour iPhone
Un refresh Centrino 2 avant Nehalem mobile ?
Le trafic du P2P pourrait quadrupler en 5 ans
LinkedIn lève 23 millions de dollars
SFR ne commercialisera pas le premier smartphone Android de HTC (G1)
Le mode Campagne de  Empire : Total War  en vidéo
Deezer s'invite finalement en version iPhone sur l'App Store
Yahoo aurait cherché à racheter Skyrock.com
Collaboratif: la téléprésence contre les voyages d'affaires
Appli Store : SFR va lancer son kiosque de téléchargements de programmes
Haut de page