Le co-fondateur de Sun crée sa start-up

0
01707568-photo-andyphoto.jpg
Andreas von Bechtolsheim, qui a co-fondé Sun Microsystems en 1982, lance une nouvelle jeune pousse : Arista Networks (ex-Arastra), équipementier réseau qui ambitionne de marcher sur les plates-bandes de Cisco dans le cloud networking. Et pour cause !

Après avoir quitté Sun en 1995, Bechtolsheim a lancé Granite Systems, une société qui a travaillé au développement de réseaux haut débit, avant d'être rachetée par Cisco. L'informaticien a abandonné la direction du groupe américain en 2003 pour présider Kealia, une société qu'il a co-fondé en 2001 dans le domaine des technologies serveurs. En 2004, Kealia a été rachetée, à son tour, par Sun Microsystems, aujourd'hui troisième fabricant de serveurs derrière ses homologues US IBM et HP.

Bechtolsheim s'est à nouveau impliqué chez Sun en tant que VP et architecte en chef. Entrepreneur dans l'âme, né en Allemagne, formé dans la Silicon Valley, Bechtolsheim a choisi de créer un nouveau projet dans le cloud computing (un réseau de calcul distribué dans lequel le stockage des données et l'exécution d'applications s'effectuent, non plus localement, mais via un nuage de serveurs et d'ordinateurs connectés à internet) pour centres de données.

Bechtolsheim s'est positionné comme président du conseil d'administration et directeur du développement d'Arista. Le 23 octobre 2008, une jeune femme, Jayshree Ullal, ex-VP de Cisco en charge du pôle centre de données, a officiellement été nommmée Pdg (CEO) d'Arista Networks. Les produits Ethernet de 10 Gigas commercialisées par la société depuis mai 2008 ont été achetées en petites quantités par des centres de recherche, universités et start-ups du Net aux Etats-Unis.

Des groupes comme Cisco ou HP pourraient-ils être intéressés par Arista Networks (à ne pas confondre avec le label Arista Records) ?
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page