Krach à Paris. Le CAC40 chute de plus de 9%, les valeurs technologies en berne

18 septembre 2018 à 14h40
0
00FA000001671942-photo-cac-it-20.jpg
Les doutes sur l'efficacité du plan Paulson, secrétaire d'Etat américain au trésor, et l'extension de la crise du Crédit au vieux continent et à ses principales banques, a provoqué un véritable lundi noir sur les principales places financières.

Après la chute déjà conséquente de 4,25% de l'indice Nikkei au Japon, les places européennes ont embrayé avec un recul de près de 7% des indices britanniques et allemands et même de 9,11% du CAC40, indice phare de la bourse de Paris, qui termine la journée de lundi à 3711 points. Un véritable krach comparable à celui du 19 octobre 1987 (-9,64%).

Dans un tel climat, les valeurs technologiques ne font pas de miracle et l'indice IT-CAC20 affiche également une forte baisse, de plus de 8%, avec des pertes de plus de 10% pour Publicis (-10,66%), Thomson (-11,50%), atos-origin (-11,86%), Cap Gemini (-12,08%), Dassault Systèmes (-12,15%), Lagardère (-12,51%), Alstom (-12,51%), Alcatel (-13,97%) ou encore Ubisoft (-16,30%).

Reste désormais à savoir si cet énième lundi noir sera désormais suivi d'un rebond aussi spectaculaire ou si il marque l'entrée officielle de la zone euro et de ses sociétés technologiques.. dans la récession.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

IBM lance de nouveaux services hébergés en mode
Insolite : une enveloppe USB lumineuse
  Quantum Of Solace  : le nouveau James Bond en démo
SAP lance un avertissement sur ses résultats du T3
i7110 : le smartphone S60 de Samsung avec APN de 5 megapixels se précise
La plateforme IBM Cognos 8 v4 est dévoilée
Prix record pour le SurfOne INOS1 vendu 190 euros
Ask.com : un pas de plus vers la recherche sémantique
SFR : une panne réseau qui touche 15% des abonnés mobiles
eBay annonce 1,3 milliard d'acquisitions et réduit ses effectifs de 10%
Haut de page