Le Sansa Fuze lit désormais le codec sans perte FLAC

0
SanDisk a récemment publié une mise à jour du logiciel interne des baladeurs Sansa Fuze. Cette nouvelle version du micrologiciel corrige un certain nombre de bogues, apporte quelques optimisations sur le plan de l'ergonomie notamment et ajoute le support de l'OGG, du FLAC et des illustrations intégrées aux MP3.

0140000001670144-photo-baladeur-num-rique-sandisk-sansa-fuze.jpg

L'OGG et le FLAC sont deux codecs ouverts et libres. Ils sont tout deux promus par la fondation Xiph.org qui défend et développe des algorithmes de compression libres de brevet. Le premier est un concurrent du MP3, il est réputé plus performant que ce dernier mais souffre d'une popularité moindre.

Le FLAC en revanche est le format de compression sans perte le plus répandu. Il permet de réduire de 30 à 70% la taille d'une source audio tout en la restituant absolument à l'identique. Par définition de qualité égale à ses concurrents comme l'Apple Lossless, il bénéficie d'un support étendu à un grand nombre de dispositifs et d'applications (dont VLC, Winamp et un nombre grandissant de baladeurs numériques). Le Spinn d'iRiver notamment le lit nativement, tandis que le groupe Nine Inch Nails publiait son album The Slip en mai dernier en différents formats, dont le FLAC.

Avec cette mise à jour disponible directement depuis le logiciel Sansa Firmware Updater, le principal challenger d'Apple sur le marché du baladeur comble son retard en terme d'ergonomie et ajoute une véritable plus-value par rapport à l'iPod que certains trouvent trop fermé. La guerre peut continuer !
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page