Dernier soubresaut pour le HD DVD aux États-Unis

0
Pourtant vaincu par le Blu-ray à qui on prête de bons objectifs, le HD DVD semblait mort et enterré depuis le 19 février 2008, date à laquelle Toshiba abdiquait. Il n'a pourtant pas dit son dernier mot ! Le Financial Times rapporte en effet que les conditions économiques outre-atlantique provoquent un dernier soubresaut du format.

0140000001664246-photo-logo-hd-dvd-marg.jpg

La production de produits HD DVD a cessé, et pour écouler leurs stocks, les distributeurs ont depuis quelques temps déjà drastiquement réduit le prix des platines et des disques. Un grand nombre de films, dont des succès relativement récents comme American Gangster, auparavant vendus jusqu'à 40 dollars, sont désormais commercialisés environ 10 dollars. Les platines quant à elle se négocient au prix de certains lecteurs DVD, 60 dollars, face à la concurrence bleue qu'on trouve à partir de 250 dollars.

De fait, la demande n'a pas diminué autant que prévu au moment de l'armistice. Certaines boutiques ont alors maintenu leur soutient, comme Buy.com. Vice président de la communication pour cette chaine de boutiques, Jeff Wisot déclare à ce sujet : « Nous pensions faire face à une importante augmentation des ventes de Blu-ray en parallèle de la mort du HD DVD, mais ça n'est tout simplement pas arrivé, » ajoutant : « Les ventes de HD DVD sont toujours très importantes ». Certains, comme Ryan Kugler, ont flairé la bonne affaire en rachetant les stocks que les distributeurs renvoyaient aux studios. Son entreprise Distribution Video & Audio a d'ores et déjà revendu 1 million de disques à des boutiques en ligne ou à des magasins discount, il compte par ailleurs en vendre 2 à 3 millions de plus à Noël.

Andy Parsons, directeur de la Blu-ray Disc Association, rappelle néanmoins qu'en dépit du soutien de certains studios, le catalogue de titres HD DVD est bien plus restreint que celui de Blu-ray. Quoi qu'il en soit, les stocks sont limités et le HD DVD profite de ses derniers instants de gloire. À moins que Toshiba ne revienne sur sa décision ?
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page