Sébastien Boitelle, Aprimo : "pilotage et gestion des ressources sont les défis marketing 2.0"

01 juin 2018 à 15h36
0
01652280-photo-s-boitelle.jpg
Sébastien Boitelle, directeur commercial Europe du sud d'Aprimo, éditeur de logiciels de gestion du marketing d'entreprise (EMM), dont le siège est installé aux Etats-Unis, à Indianapolis (IN), précise les atouts de la société sur un marché marketing dynamisé par le Web 2.

AB - Comment se situe Aprimo sur un marché du logiciel de gestion du marketing d'entreprise (EMM) où s'activent des acteurs comme Unica, SAS, Teradata et Oracle ?

SB - Selon Gartner, Aprimo est dans la catégorie visionnaire concernant l'EMM et leader pour le MRM (marketing resource management), au même titre qu'Unica. Gartner positionne les autres acteurs cités, soit en visionnaires soit en acteurs de niches dans l'EMM, entre visionnaires et challengers dans le MRM. Nous possédons donc, une offre très complète, notamment notre solution de gestion des ressources marketing (MRM), fonctionnellement très en avance sur nos concurrents. Notre base de clients installés (plus de 200), est une des plus importantes dans le monde, tant en nombre de références et qu'en déploiements (clients référencés au Global 2000).

Les nouveaux enjeux pour les directions marketing ne se situent plus au niveau de la segmentation et de la gestion de campagne - domaines aujourd'hui plutôt bien maîtrisés et équipés - mais au niveau du pilotage de l'activité et de la productivité des équipes, donc la partie MRM, concept lancé par Aprimo en 1998. Voir nos concurrents s'activer sur ce segment, témoigne de la pertinence de la vision et du positionnement d'Aprimo sur ce marché.

AB - Quels sont les atouts techniques et fonctionnels du progiciel Aprimo Enterprise ?

SB - Aprimo Enterprise est une solution 100% web. Elle est accessible via un portail depuis n'importe quel poste de travail. Elle n'exige pas de déploiements complexes, puisque nous proposons une solution hébergée. Le client peut aussi faire le choix d'un hébergement dans ses locaux, ce qui nécessitera une intégration sur site. Aprimo Enterprise répond aux besoins de chacun, aux rôles ou fonctions marketing existants dans l'entreprise, et ce grâce aux nombreuses enquêtes et travaux menés auprès de nos utilisateurs. Grâce à cette proximité, Aprimo Enterprise facilite une adoption plus rapide de l'outil par des utilisateurs souvent réfractaires aux technologies dites « d'entreprise ».

L'autre atout d'Aprimo Enterprise réside dans la modularité de notre solution. Composée de six modules couvrant chacun un champ d'expertise précis, Aprimo Enterprise répond ainsi aux besoins prioritaires du marketing comme : la gestion de plannings et des budgets, la gestion de production et de workflow, la gestion des 'assets' marketing, la gestion de campagnes sur canaux multiples, la gestion des 'leads' ainsi que la gestion des besoins spécifiques que rencontrent les entreprises du B2B. Chaque module est totalement indépendant des autres ce qui permet à l'entreprise de sélectionner le ou les modules qui lui sont les plus nécessaires, dans un premier temps, et d'adapter ses investissements en rapport avec ses autres besoins, dans un second temps.

AB - Quelle stratégie de développement met en place Aprimo sur le continent européen ?

SB - Notre stratégie, indépendamment de notre approche technologique, est très locale et s'adapte à la maturité de chacun des pays. L'Europe est un vaste territoire et ses usages culturels et marketing variés. Aprimo est aujourd'hui représenté dans quatre grandes régions européennes : Royaume-Uni/Irlande, Europe du Nord, Europe Centrale et Europe du Sud. Nous disposons de bureaux à Londres, Amsterdam, Munich et Paris pour adresser ces différents marchés et leurs spécificités régionales. En ce qui concerne l'Europe du Sud, et plus particulièrement la France, nos efforts se concentrent sur la relation avec nos partenaires, consultants et intégrateurs, et sur le développement de notre écosystème en général et, bien entendu, de nos forces de ventes.

AB - Peugeot compte parmi les références clients d'Aprimo en France. Quelle était la demande du constructeur ? Quid du retour sur investissement ?

SB - Peugeot fait partie de nos plus anciens clients européens, notre solution est utilisée par le constructeur automobile depuis 2001. L'objectif de Peugeot était de mieux maîtriser et d'améliorer le processus de production des catalogues à destination des concessionnaires mondiaux. La difficulté majeure, dans ce domaine, réside dans la combinaison suivante : une quantité annuelle de production très élevée, un nombre très important d'acteurs concernés par ce processus (parfois plus nombreux hors département marketing), le contexte international. C'est exactement l'une des multiples problématiques métiers à laquelle répond notre solution de MRM modulaire. Les bénéfices pour Peugeot, aujourd'hui, sont essentiellement des gains de productivité et une optimisation du pilotage global du management de ses actifs marketing.

AB - D'après Gartner, le secteur de l'automatisation du marketing devrait croitre de 14,7% par an entre 2007 et 2012. Quels sont les objectifs d'Aprimo sur la période ?

SB - Il se trouve que l'analyse prédictive réalisée par Gartner pour 2007, parle plutôt d'une croissance de 16% par an des investissements dans les solutions d'automatisation du marketing et d'un taux d'équipement de 50% en 2010, contre 20% aujourd'hui. Aprimo, pour sa part, croît en moyenne de 30% par an, depuis 1998. On peut donc se fonder sur un taux de croissance similaire en Europe, un marché au fort potentiel de développement. Notre objectif global est de conforter, voire d'accroître, notre position dominante du marché.

AB - Sébastien Boitelle, je vous remercie.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

WebKit : premier navigateur à passer le test Acid 3
Navigateur web : Internet Explorer Mobile 6 se dévoile en images
Les séries US le lendemain, légalement sur TF1 Vision
Brevets : Microsoft échappe à Alcatel et évite une pénalité de 1,5 Md $
Quoi de neuf en jeux vidéo ce vendredi ?
RIM : 2,6 millions de nouveaux clients Blackberry sur le trimestre
  The Suffering  disponible gratuitement
  Left 4 Dead  et  Call Of Duty  : configurations en vue
Gigabyte GSmart MW702 et MS802 : lancement avec une nouvelle interface tactile
Motorola Q11 : smartphone GPS, WiFi, APN de 3Mpixels et système WM6.1
Haut de page