First Round Capital : "quittez Wall Street, rejoignez une start-up !"

01 juin 2018 à 15h36
0
01631150-photo-wall-street-bull.jpg
La crise que traverse les places boursières suite à la faillite de la banque américaine Lehman Brothers, relance annonces et cooptation en ligne. Joshua Kopelman, associé chez First Round Capital, firme d'investissement installée en Pennsylvanie et en Californie, a ouvert LeaveWallStreetJoinAStartup.com (quittez Wall Street, rejoignez une start-up), rapporte le New York Times.

Le site propose des liens vers les annonces emploi formulées par les jeunes pousses new-yorkaises et californiennes soutenues par First Round Capital, ainsi que par d'autres acteurs de la sphère technologique. L'objectif consiste à rappeler aux 150.000 collaborateurs du secteur financier américain susceptibles d'être licenciés cette année 2008 que les jeunes pousses embauchent et innovent et « ces jours-ci sont plus stables que Wall Street ». Les profils techniques et marketing sont les plus recherchés.

Les jeunes pousses, souligne Kopelman, n'offriront pas de primes annuelles exorbitantes, la gratuité des repas et des voitures avec chauffeur. En revanche, elles offrent l'opportunité de participer à la création et au développement d'un projet innovant, d'en finir avec « la réunionite » et les structures bureaucratiques et, éventuellement, de bénéficier de stock options.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Pilotes ATI Catalyst 8.9 dispo au téléchargement
Gobelins et Skavens paradent pour  Blood Bowl
Portrait d’entreprenaute :  Corinne Lejbowicz, LeGuide.com
CodeWeavers propose Google Chrome pour Mac et Linux
Interwoven et LexisNexis veulent séduire les avocats
Microsoft dévoile un nouveau Messenger plus social
Doug Lombardi : « Google ne rachètera pas Valve »
Archos va se lancer dans la TV mobile par satellite et signe avec un second opérateur mobile
Free lance une option Multi TV
L'iPod Nano 4G existe aussi en version 4 Go
Haut de page