International Rectifier rejette l'offre de rachat à 1,7 Md$ présentée par Vishay

17 septembre 2008 à 15h19
0
01549622-photo.jpg
Les grandes manoeuvres se poursuivent sur le marché des semi-conducteurs. International Rectifier a rejeté l'offre de rachat présentée par Vishay Intertechnology, fabricant de puces et de composants électroniques.

Le mois dernier, Vishay, une multinationale dont le siège est installé à Malvern, PA, Etats-Unis, a proposé d'acquérir son concurrent 1,6 milliard de dollars, ou 21,22 dollars par action. L'offre, trop faible par rapport au cours moyen du titre IR, n'a pas convaincu. Le 10 septembre, une seconde offre à 1,7 milliard, ou 23 dollars par action, a également été rejetée. Dans un communiqué daté du 16 septembre 2008, Vishay s'est déclaré « déçu qu'International Rectifier refuse toujours de négocier ». Avant de conclure : « nous n'avons pas d'autre alternative que de présenter notre offre directement aux actionnaires d'International Rectifier ».

Fermement décidée à l'emporter, la direction de Vishay invite les actionnaires d'IR à nommer au conseil d'administration de la société, le 10 octobre prochain, lors de leur réunion annuelle, trois candidats présentés par ses soins.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Windows Live Messenger 9 en téléchargement
Rumeur : Google aurait des vues sur Valve ?
L'interface tactile
itransports : SFR va lancer un programme pour mieux exploiter les transports en commun
La technologie Oled s'invite sur un cadre photo Kodak
DDB partage sa vision du monde digital
G10 : Canon offre un grand-angle à son compact pro
Cegid va acquérir VCStimeless, l'éditeur des distributeurs
La 3D pour repousser les limites des processeurs
AgoraBiz.com emménage chez SeLoger.com
Haut de page