Njara Zafimehy : « Scroon propose le meilleur du Web 2.0 à ses clients »

10 septembre 2008 à 15h19
0
Directeur Marketing et Ventes de ScrOOn, Njara Zafimehy revient sur le positionnement de cette plate-forme combinant partage de fichiers vidéos et fonctions communautaires...

JB - Njara Zafimehy, bonjour. Comment va Scroon ? 

00FA000001594896-photo-njara-zafimehy.jpg
Njara Zafimehy
NZ - Bonjour. Scroon va très bien et nous multiplions les signatures avec de nouveaux clients : Alice, NRJ, le groupe grec Antenna et le groupe polonais TPS . Nous annoncerons également très prochainement la signature d'une accord avec une grande radio musicale française.

JB - Pouvez vous revenir sur votre modèle ? Peut-on parler d'un Dailymotion en marque blanche ?

NZ - Scroon identifie les meilleurs usages du Web 2.0 tels que le partage de fichiers vidéos, les liste de contacts ou les réseaux sociaux, et les propose "à la carte" à ses clients : médias, opérateurs voire entreprises. Notre modèle commercial repose sur une licence annuelle, de quelques dizaines de milliers d'euros, avec une modulation tarifaire en fonction des besoins exprimés par nos clients.

Nous pouvons donc aider des opérateurs ou des médias à proposer en quelques semaines des applications communautaires très avancées mais également réfléchir, avec des entreprises, à une nouvelle génération d'intranet, combinant des fonctions multimédia et mobiles. Une multinationale pourrait ainsi créer une véritable web TV entre ses dirigeants et envoyer les vidéos sur les mobiles de leurs collaborateurs grâce à nos solutions....

JB - Couvrez vous toute la chaîne de production de la vidéo ?

NZ - Scroon est une plate-forme ouverte et nous nous concentrons sur l'intégration de nouvelles fonctionnalités et sur la diffusion des contenus sur un maximum d'écrans. Nous veillons néanmoins à créer un véritable écosystème autour de nos solutions en nous entourant de boites de productions vidéo mais également d'autres briques telles que le paiement ou les moteurs de recommandation par exemple...

JB - Eyeka, Kewego, Vpod, TiViPro, VideoMark, Brainsonic, Video Agency... Le secteur des WebTV est déjà bien occupé par les sociétés françaises. Anticipez vous une consolidation du marché ? 

NZ - Un succès comme Dailymotion a effectivement permis à la France de voir naître de très nombreuses sociétés évoluant dans l'univers de la vidéo sur le Net. Cela dit, nous ne nous limitons pas à ce marché puisque Scroon propose également des solutions communautaires, multi contenus (photo, audio, vidéos) et multi écrans (ordinateur, mobile). J'ajoute que si la concurrence est effectivement vive sur le marché français, Scroon évolue à l'échelle européenne, un marché dix fois plus vastes où les opportunités commerciales sont encore très nombreuses.

JB - Njara Zafimehy, je vous remercie !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft : pas de Zune en Europe en 2008
Les Radeon HD 4670 à l'assaut du milieu de gamme
Free supprime plus de 300 postes chez Alice
CommentCaMarche.net en régie chez Blue Media
HTC Touch HD : 3G+, GPS, 5 Mpixels, WM6.1 et écran WVGA ?
Bercy table sur une baisse de 7% des tarifs avec un 4ème opérateur mobile
Moins en forme, NCsoft sur le point de licencier ?
KS360 : LG lance son mobile EDGE à clavier et écran tactile en France
Choisir le nom du client Games for Windows LIVE
Rencontre avec les créateurs des  Sims 3  en vidéo
Haut de page