🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

US : Comcast limitera les débits à 250 Go / mois

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000001557478-photo.jpg
La fin de l'Internet illimité ? Le câblo-opérateur américain Comcast vient d'annoncer qu'il opèrerait, à partir du 1er octobre prochain, une restriction des débits autorisés à ses clients : ces derniers seront limités à un volume de 250 Go de données par mois (montant ou descendant), au delà duquel ils recevront un message d'avertissement leur demandant de réduire leurs échanges. Comcast explique que la mise en place de cette restriction lui permettra de garantir la qualité de service de son réseau.

En plaçant la barre à 250 Go, Comcast affirme ne pénaliser aucunement le consommateur lambda qui, selon lui, n'utiliserait que 2 à 3 Go de trafic par mois. L'opérateur appuie son argumentation sur des chiffres censément percutants : 250 Go correspondraient selon lui à l'envoi de 50 millions d'emails (à 0,05 Ko la pièce - sic), au téléchargement de 62.500 morceaux de musique ou au téléchargement de 125 longs métrage, à 2 Go de film.

Confronté à la montée en charge de son réseau câblé, Comcast a par le passé tenté de circonvenir les usages les plus consommateurs de bande passante en apposant des brides visant à bloquer le trafic BitTorrent sur son réseau. La Federal Communications Commission (FCC) américaine s'est depuis insurgée contre ce filtrage allant à l'encontre du principe de neutralité du réseau, et a interdit à Comcast de poursuivre dans cette voie. Comcast, qui souhaite pourtant toujours trouver le moyen de réfréner les ardeurs de certains de ses clients, a donc pris le parti de modifier son offre.

« Le système sera identique à celui qui est en place aujourd'hui. La seule différence sera que nous instaurons maintenant une limite au delà de laquelle le client pourra être contacté par nos soins », explique Comcast dans un amendement apporté aux conditions générales d'utilisation de ses services. Aucune menace n'est formulée, et l'on ne sait si ceux qui dépasseront cette limite de 250 Go se verront facturés le trafic supplémentaire, restreindre la bande passante ou couper purement et simplement l'accès au service.

Si certains se sont immédiatement insurgés contre cette décision, d'autres se demandent dans quelle mesure elle risque d'avoir un impact sur leur utilisation d'Internet au quotidien. Rares sont les internautes qui effectuent 250 Go de pur échange de données dans le mois (téléchargement ou envoi de fichiers). Toutefois, la généralisation des services de diffusion vidéo en direct (streaming), de voix sur IP ou de publication de contenus en ligne, ainsi que l'instauration de réseaux de plus en plus rapides créent de puissants besoins.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page