Le Royaume-Uni s'attaque au téléchargement illégal

Guillaume Belfiore
Rédacteur en chef adjoint
20 août 2008 à 11h35
0
00C8000001489492-photo-drapeau-du-royaume-uni.jpg
Au Royaume-Uni, plusieurs milliers de gens soupçonnés de partager illégalement de la musique des films ou des jeux sur Internet seront bientôt trainés devant la justice. Les avocats du cabinet londonien Davenport Lyons ont affirmé qu'ils feraient appel devant la Haute Cour de Justice afin de forcer les fournisseurs d'accès à Internet à révéler les noms et les adresses de 7000 Internautes.

David Gore, associé chez Davenport Lyons, annonce que certaines procédures ont d'ors et déjà été enclenchées contre plusieurs personnes en Angleterre. D'ailleurs, la firme a récemment obtenu gain de cause contre une femme qui avait partagé un jeu de flipper sur la Toile. Celle-ci devra régler une amende de 6000 livres (7580€) et 10 000 livres (12 640€) de dommages et intérêts à l'éditeur du jeu, Topware Interactive. David Gore estime que « le partage illégal de fichiers est un problème très sérieux qui fait perdre plusieurs millions de livres Sterling aux ayants droits de ces copyrights».

Selon une étude menée par l'Industrie Phonographique Britannique, plus de 6 millions de personnes en Grande-Bretagne téléchargent régulièrement de la musique de manière illégale.

La procédure du cabinet Davenport Lyons pourrait concerner 25 000 personnes qui devraient alors répondre de leurs actes devant les tribunaux.

Déjà, le mois dernier, les maisons de disques, studios de cinémas et éditeurs de jeux anglais ont demandé la collaboration des fournisseurs d'accès afin de mettre en place un système de riposte gradué similaire à celui de la loi HADOPI récemment adoptée en France. Pendant une période d'essai de trois mois, des courriers d'avertissement seront envoyés aux Internautes suspectés de partager illégalement du contenu sur le Réseau. Sans changement de comportement de leur part, les FAI pourraient aller jusqu'à bloquer leur accès à Internet.

Guillaume Belfiore

Rédacteur en chef adjoint

Rédacteur en chef adjoint

Je suis rédacteur en chef adjoint de Clubic, et plus précisément, je suis responsable du développement éditorial sur la partie Logiciels et Services Web.

Lire d'autres articles

Je suis rédacteur en chef adjoint de Clubic, et plus précisément, je suis responsable du développement éditorial sur la partie Logiciels et Services Web.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page

Sur le même sujet