Telenor est condamné à verser 2,8 milliards de dollars au russe Vimpelcom

01 juin 2018 à 15h36
0
00BE000001006620-photo-telenor.jpg
Bons baisers de Russie ? L'opérateur norvégien Telenor a été condamné samedi en Sibérie à verser 2,8 milliards de dollars de dommages et intérêts à Vimpelcom. Le groupe Telenor, qui détient 29,9% du second opérateur mobile russe, est accusé d'avoir retardé une acquisition. Telenor a indiqué ce week-end faire appel d'une décision qui fait suite au dépôt de plainte d'une société tierce.

En effet, la plainte a été déposée par Farimex, une société enregistrée dans les îles Vierges britanniques. D'après Farimex, Telenor aurait freiné le développement de Vimpelcom en retardant d'un an le rachat par Vimpelcom d'URS, opérateur mobile ukrainien. Telenor estime que Farimex a agi pour le compte d'Alfa Group, un des investisseurs de Vimpelcom.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page