iPhone 3G : rupture de stock sur les modèles 16 Go

Par
Le 17 juillet 2008
 0
Il fallait se lever tôt, très tôt, ce matin pour espérer acquérir l'iPhone 3G, nouveau téléphone mobile d'Apple. Un an après le lancement de la première version aux USA, la firme californienne a une nouvelle fois réussi à créer l'évènement : quelques heures seulement après l'introduction officielle de l'appareil sur le marché français, les différents points de vente autorisés affichent ce soir une rupture de stock généralisée sur les modèles 16 Go, noir ou blanc. Seuls restent, par endroit, quelques rares iPhone 3G 8 Go. La rupture de stock est affichée jusqu'au site d'Orange, qui ne propose plus que la version 8 Go.

01474826-photo-rupture-stock-iphone-3g-orange.jpg


De nombreuses boutiques Orange avaient exceptionnellement ouvert leurs portes dès 8 heures ce matin, à Paris comme en province. Bien que l'appareil ait été lancé en France une semaine après son introduction dans 21 autres pays, dont les Etats-Unis, des files d'attente se sont formées près des enseignes achalandées : à huit heures ce matin, 300 personnes environ faisaient le pied de grue devant la boutique des Champs-Elysées, inaugurée pour le lancement du premier iPhone. Et si les grandes boutiques parisiennes disposaient de stocks importants (300 pour Orange Madeleine, entre 500 et 1000 pour les Champs-Elysée), les petites enseignes de quartier ont souvent dû jongler avec une vingtaine de terminaux, voire moins.

012c000001474744-photo-lancement-iphone-3g-champs-elys-es.jpg
A 10h30 ce matin, une centaine de personnes attendaient encore sur les Champs Elysées


A la boutique Orange Saint-Antoine à Paris, les vendeurs n'ont pas pu faire face à la demande : « La plupart ont été réservés hier. A 9 heures, nous n'avions plus rien », se désole un vendeur. Ces stocks limités ont le don d'agacer les clients, qui pour la plupart se sont réveillés aux aurores en espérant s'offrir le nouvel iPhone 3G avant leur départ en vacances. « Ça ressemble à une immense blague », ronchonne l'un d'eux. « On nous sermonne depuis un mois avec ce produit et ils sont incapables de répondre à la demande ».

Beaucoup sont donc repartis bredouille, espérant que leur boutique sera réapprovisionnée rapidement. « On prend leur coordonnées pour les rappeler. Mais on ne connait pas la prochaine date de livraison. Aujourd'hui, demain, ou la semaine prochaine » s'excuse un vendeur d'une boutique. Les plus téméraires auront tenté d'autres circuits de distribution, comme la Fnac, Darty ou Photo Service, autorisés à commercialiser le terminal aux conditions définies par Orange. Mais là aussi, il fallait prendre son mal en patience et, ce soir, les rayons sont vides de tout iPhone 16 Go.

Si la première version n'avait pas connu pareil accueil en France, l'iPhone 3G semble bien parti pour être l'un des best-sellers de cette année. Argument choc ? Le prix : 149 euros pour la version 8 Go, contre 399 euros pour son petit frère. La 3G et le GPS en plus, sans oublier le regain d'intérêt suscité par l'arrivée du firmware 2.0 et l'ouverture de l'App Store. La semaine dernière, à l'occasion d'un lancement simultané dans 21 pays, 1 million d'iPhone nouvelle génération auraient selon Apple trouvé preneur.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top