Les séries TV profitent-elles du P2P ?

01 juin 2018 à 15h36
0
00DC000000764176-photo-le-coffret-dvd-de-la-premi-re-saison-de-heroes-disponible-d-s-le-mardi-2-octobre.jpg
Pour Jesse Alexander, coproducteur de séries telles que Lost ou Heroes, l'échange de fichiers sur les réseaux P2P tels que BitTorrent ne serait pas tout à fait étranger à l'engouement populaire qu'elles suscitent. Mieux, la possibilité de télécharger rapidement et régulièrement les différents épisodes chaque semaine entretiendrait la flamme des amateurs, les poussant à faire connaitre les séries concernées à leur entourage.

Interrogé par TorrentFreak, Jesse Alexander semble donc aller à contre courant de la doxa en vigueur chez les ayant-droits, sans pour autant encourager le téléchargement illégal.

« Les gens qui regardent des séries comme Lost ou Heroes sur BitTorrent sont la réalité d'aujourd'hui », explique Jesse Alexander. « Les réseaux TV doivent en prendre conscience, donner à leurs spectateurs plus de moyens pour interagir avec les contenus, et trouver une façon de générer des revenus à partir de n'importe membre de cette audience ». Selon lui, il faudrait donc de nouvelles façons de monétiser l'audience issue d'Internet et tout particulièrement du P2P. Un voeu pieux ?
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

P2P : deux relaxes faute de déclaration Cnil
Oracle intègre BEA à sa stratégie middleware
Blogs : TypePad lance ses applications natives pour iPhone et Blackberry
Neo FreeRunner : OpenMoko commercialise son smartphone sous Linux
Les dépenses mondiales de produits high-tech pourraient représenter 678 milliards$ en 2008
  Moscow Racer  : le report à 2009 en images
SFR : un milliard d'euros pour déployer la fibre ?
Les systèmes de communications en ligne ont la cote
France telecom s'associe à Etisalat au Moyen-Orient
Mike Morhaime (Blizzard) ne croit pas au déclin du PC
Haut de page