Yahoo n’abandonne pas (encore) les liens sponsorisés

16 juin 2008 à 16h04
0
00FA000000639148-photo-b-timent-yahoo-santa-clara-yahoo-hq-headquarter.jpg
Le loup entre dans la bergerie. Suite à l'échec de ses négociations avec Microsoft, le groupe américain Yahoo a annoncé vendredi, à la surprise générale, un accord stratégique avec Google... dans les liens sponsorisés.

Un accord pour le moins surprenant puisque Google était jusqu'à présent le grand rival de Yahoo sur ce marché stratégique, pesant près de 50% du marché de la publicité sur internet, et dont Yahoo avait d'ailleurs racheté dès 2003 son inventeur : le groupe internet Overture.

Selon les termes de l'accord, les programmes Yahoo Search Marketing et Google AdWords devraient ainsi cohabiter sur les pages de résultats du moteur de recherche Yahoo.com aux Etats-Unis et au Canada, générant plus de 800 millions de dollars de revenus additionnels pour le groupe de Jerry Yang.

Contrairement aux réactions des premiers analystes, cet accord ne signifierait pas pour autant la fin du programme Yahoo Search Marketing. « Cet accord n'est absolument pas un abandon de notre plate-forme Panama, c'est au contraire pour la renforcer » affirme une représentante de Yahoo France.

Un accord qui apparaît néanmoins comme une victoire pour Google qui devrait ainsi encore étendre son réseau AdWords, au détriment du réseau de Yahoo et bien entendu des MSN Keywords qui peine, malgré le volontarisme de Microsoft, à dépasser les 10% de parts de marché.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Virgin Mobile opte pour l'ETL open source Talend
E66 / E71 : Nokia dévoile ses nouveaux smartphones pour entreprises
Déjà une date pour  Penumbra : Requiem
Intel dévoile ses projets pour l'informatique de demain
Les cartes GeForce GTX 280 arrivent
EFiX : une clé USB pour installer Mac OS X sur PC ?
Palm publie un client Facebook  (pour Palm OS)
Cryptic Studios compte à rebours...
NVIDIA GeForce GTX 280 en test sur Clubic.com
Une seconde mini-extension pour   Imperium Romanum
Haut de page