Samsung: le scandale pousse son président vers la sortie

0
000000A501285888-photo-t-l-viseur-lcd-samsung-le-46a676.jpg
Le président du conglomérat sud-coréen Samsung, Lee Kun-Hee, vient de démissionner, cinq jours après avoir été inculpé d'évasion fiscale et d'abus de confiance. Lors d'une conférence de presse organisée dans l'optique d'annoncer les changements d'orientation du groupe Samsung pour faire face au scandale qui entache actuellement son image, son principal dirigeant, âgé de 66 ans, a donc annoncé sa démission. Pour bien comprendre l'ampleur du scandale il faut se souvenir que Samsung réalise à lui seul près de 20% des exportations de la Corée du Sud. Dans sa déclaration, Lee Kun-Hee a indiqué : « Aujourd'hui, j'ai décidé de démissionner de ma fonction de président du groupe Samsung. J'exprime mes plus sincères excuses pour le tort que j'ai causé ».

En janvier dernier, un procureur spécial a ouvert une enquête sur les accusations de corruption qui pèsent sur le premier groupe sud-coréen, un groupe au fonctionnement particulièrement opaque. Son principal dirigeant a été inculpé pour avoir détourné 4500 milliards de won soit environ 3 milliards d'euros alors qu'il avait déjà été reconnu coupable dans le milieu des années 1990 de financement illicite lors de la campagne présidentielle. Dans le cadre de la même enquête, neuf autres dirigeants de Samsung sont dans l'oeil du cyclone, dont le vice-président du groupe.

Samsung annonce par ailleurs la démission de quatre autres de ses dirigeants alors que Lee Kun-Hee a déclaré que son fils n'était pas encore prêt à prendre le contrôle du groupe. En attendant, Lee Kun-Hee risque une peine comprise entre cinq ans d'emprisonnement et la perpétuité s'il est reconnu coupable. Toutefois, la plupart des analystes doutent que Lee Kun-Hee soit sévèrement puni.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top