🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Croissance de plus en plus rentable pour Free

20 septembre 2018 à 15h53
0
012C000000964372-photo-staff-iliad.jpg
M.Lombardini, X.Niel, T.Reynaud
Au lendemain de l'annonce des résultats financiers de Neuf Cegetel, c'est au tour de son principal concurrent, l'opérateur , de dévoiler des chiffres financiers encourageants.

Le groupe dirigé par Xavier Niel revendique désormais 2,9 millions d'abonnés dont 81% dégroupés et 64% en dégroupage total. Sur les 15 millions d'abonnés ADSL du marché français, Free dispose ainsi d'une part de marché de 19,7% contre 49,4% pour Orange et 17,5% pour Neuf Cegetel (hors Club-Internet). Des parts de marché toutefois susceptibles d'évoluer avec le rachat attendu d'Alice par Neuf, Iliad, Numéricâble ou Bouygues.

Logiquement, le chiffre d'affaires s'envole de 29,7% pour atteindre 1,2 milliard d'euros en 2007. Une croissance qui s'accompagne d'une hausse du résultat net à 150 millions d'euros mais surtout de son Ebitda*, qui atteint 36,6%. “C'est la marge la plus élevée de tous les opérateurs fixes européens et nous sommes 10 fois moins endettés que la moyenne des autres opérateurs” affirme Thomas Reynaud, directeur financier d'Iliad.

Autre point intéressant, Free ne se limite plus à l'accès et confirme le succès des services comme TV perso (170 millions de vidéos vues) et surtout du premium comme la télévision à péage ou la vidéo à la demande, adoptés par 2,3 millions de ses clients. Des services premium à l'origine d'une hausse de +61% de cette activité, passée de 163 M€ à 263 M€ et permettant à Free d'atteindre un ARPU** de 36,3 euros ; “ l'Arpu le plus élevé du secteur” précise Thomas Reynaud.

Free confirme en outre ses investissements dans la fibre optique, une technologie “auto financée” à laquelle il prévoit de raccorder “horizontalement” 70% des foyers parisiens d'ici la fin 2009 et dont il débute le déploiement dans certaines villes de province.

Mais l'un des gros sujets de l'année 2008 devrait être la mobilité. L'opérateur a indiqué mener une expérimentation Wimax dans le 15e arrondissement et confirmé son intérêt pour la quatrième licence UMTS qui ne sera, quoi qu'il en soit, pas attribuée avant la fin de l'année.

Un temps sceptiques sur la capacité du groupe à concilier croissance et rentabilité, les marchés financiers ont en tout cas bien accueilli ces annonces avec une hausse du cours de l'action Iliad de +1,18% en cours de journée à la bourse de Paris.

(*) Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation and Amortization
(**) Average Revenu Per User
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

100 000 téléchargements pour le kit de développement de l'iPhone
Disque dur de 100 Go dans la Freebox ?
La nouvelle zone climatique de  Settlers VI  en images
Rémi Lacour, Invoke :
FTTH : Free veut couvrir 70% de Paris d'ici mi-2009
Xtragames : des jeux mobiles gratuits financés par la publicité chez Bouygues Telecom
Capcom annonce la venue de  Lost Planet Colonies
Altec Lansing et V-Moda lancent leurs accessoires pour mobiles et iPhone
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mercredi ?
Feu vert pour la création d'un MIT européen
Haut de page