Affaire Eolas : Microsoft ne modifie pas IE

30 janvier 2004 à 14h06
0
00055180-photo-logo-internet-explorer.jpg
Après avoir été condamné à verser la somme de 521 millions de dollars à la firme Eolas pour avoir violé des brevets de la firme dans son navigateur Internet Explorer, Microsoft avait effectué des changements mineurs dans ce même navigateur afin de convaincre la justice américaine. Des changements qui ont été jugés "insuffisants" (voir cette news), la firme de Bill GATES et de Steve BALLMER n'avait donc pas d'autre choix que de revoir plus en profondeur son logiciel.

Mais une nouvelle donnée a fait changer la stratégie du géant du logiciel. En effet, plusieurs organisations dont le W3C, ont annoncé que des inventions préexistantes pourraient invalider les brevets de Eolas qui portent sur la possibilité d'activer des applications tiers (lecteur multimédia, Active X, lecteur de fichier PDF ...) à partir d'un navigateur Web.

Dès lors Microsoft a décidé de ne pas apporter de modification à Internet Explorer, Microsoft préfère désormais attendre le verdict du Bureau américain des brevets et marques déposées qui pourrait invalider les demandes de la justice américaines et d'Eolas. Dans le cas d'une décision négative du Bureau, Microsoft sera dans l'obligation de revoir en profondeur la copie de son navigateur Internet.
Modifié le 18/09/2018 à 11h58
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Lindows interdit aux Pays-Bas
Archos officialise le Gmini 220
ALL-Backup disponible en beta-test public
XANADUX, portage linux pour HTC Wallaby
MAJ : Agile Messenger 2.0 beta
Une taxe pour les écrans LCD DVI ?
Plein de baladeurs en préparation chez MSI
QuadView avec le chipset i915G
Baisses de prix en vue chez Intel et AMD
GlobalWin améliore son SilentStream
Haut de page