Chips MPEG4 Philips, Cirrus Logic et LSI

Vincent
04 décembre 2003 à 13h14
0
00FA000000057489-photo-philips-nexperia-1500.jpg
Les fabricants de chips de décompression vidéo Philips, Cirrus Logic et LSI qui concentrent actuellement leurs efforts sur la production de chips MPEG-2 pour les platines DVD classiques, devraient proposer en 2004 des chips de décompression compatible MPEG-4 / DivX.

Les premiers exemplaires de ces chips que l'on retrouvera dans certaines platines de salon seront produits au mois de février prochain, tandis que la production de masse de ces chips est prévue pour le deuxième semestre 2004. En plus de provoquer des baisses de prix, l'arrivée de ces géants sur le marché des chips MPEG-4 devrait permettre de diversifier l'offre.

Philips proposera notamment un chip baptisé "Nexia Trimedia" qui permettra d'encoder en temps réel des vidéos MPEG-4 / DivX. Ce type de chip permettra de proposer des platines dotées de disque dur qui pourront stocker plusieurs dizaines d'heures de vidéos numériques avec qualité proche de celle du DVD.

Pour réduire au maximum les coûts de productions ces chips MPEG-4 seront produits avec une finesse de gravure de 0.15 ou 0.13 micron, alors que les chips MPEG-2 actuels sont produits en 0.25 micron.
Modifié le 18/09/2018 à 14h54
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top