Test invoxia NVX 610 : le tél-iPhone de bureau

Aurélien Audy
14 mars 2012 à 17h29
0
5

Test invoxia NVX 610 : le tél-iPhone de bureau

Une fois n'est pas coutume, nous allons laisser la société française se présenter comme une grande, avec son propre préambule : « C'est convaincue du potentiel de qualité des communications Voix sur IP, de la sous-exploitation de cette technique et suite à l'observation du cantonnement de son utilisation aux communications bas coûts qu'invoxia est née. » Le décor est planté, invoxia fabrique des téléphones VoIP de bureau (deux à l'heure actuelle) en misant sur le qualitatif. Nous complèterons cette présentation en ajoutant la notion de convergence bureau/mobile, qu'invoxia accomplit en associant ses produits aux iPhones et iPad. Nous avons testé le modèle le plus abouti, le NVX 610. Attention, l'appareil se destine avant tout aux entreprises et aux travailleurs indépendants.

012C000005013934-photo-invoxia-nvx610-2.jpg
012C000005013982-photo-invoxia-nvx610.jpg

L'invoxia NVX 610


Présentation de l'engin[/anchor]

0096000005013914-photo-invoxia-nvx610-10.jpg
La base, assez massive
Tout de blanc vêtu, orné de métal et épuré au possible, le NVX 610 arbore un design totalement en phase avec l'esprit Apple. Difficile de faire autrement quand on désire s'attirer les faveurs de la firme de Cupertino pour surfer sur la vague des « iProduits ». La finition est à la mesure de l'ambition, le poids du téléphone est là pour en attester, avec 1,6 kg sur la balance, combiné compris. La base pèse 1,430 Kg à elle seule ! Un beau parpaing, que nous espérons bourré de technologies.

Physiquement, le NVX 610 se montre assez simple : un parallélépipède de plexi blanc, ceinturé d'une grille métallique, un espace connectique à l'arrière et sur le dessus, la prise dock Apple, un bouton de volume encadré par deux touches tactiles, et un étrange reposoir en caoutchouc, aimanté à la base.

00C8000005013916-photo-invoxia-nvx610-11.jpg
00C8000005013918-photo-invoxia-nvx610-12.jpg
00C8000005013926-photo-invoxia-nvx610-16.jpg

Les reposes-combiné en caoutchouc, qui s'aimantent à un seul endroit sur le plexi de la base (on ne peut pas se tromper)


La caractéristique majeure du NVX 610, c'est incontestablement ses huit haut-parleurs et micros ! Excusez du peu... Les haut-parleurs, bien visibles sous la grille métallique, sont alignés par quatre en façade, plus deux de chaque côté. Les micros, moins faciles à localiser, sont « placés en périphérie et au centre du produit », dixit invoxia. Cette débauche de sonorisation a pour objectif clair de rendre le mode mains libres et les conférences téléphoniques les plus qualitatives possibles. Nous reviendrons sur ce point en détail dans la partie traitant de l'audio.

00C8000005013946-photo-invoxia-nvx610-8.jpg
00C8000005013942-photo-invoxia-nvx610-6.jpg
00C8000005013944-photo-invoxia-nvx610-7.jpg

Deux haut-parleurs à gauche, quatre en façade et deux à droite, qui font huit !


En matière de connectique et de connectivité, le NVX 610 dispose de :

  • 2 ports USB (un servant à connecter le combiné, l'autre un iPad ou un casque) ;
  • 2 ports Ethernet 1 Gigabit (dont un compatible Power over Ethernet 802.3at) ;
  • 1 prise alimentation (si votre Ethernet n'est pas compatible PoE) ;
  • Connectivité DECT (pour combinés sans fil DECT optionnels) ;
  • Bluetooth 2.1 (avec profils headset et A2DP) ;
  • Protocole réseau SIP et Skype.

01C2000005013948-photo-invoxia-nvx610-9.jpg
La connectique à l'arrière de la base


Le NVX 610 fonctionne donc en VoIP soit via Skype, soit via un accès SIP. Pour configurer ce standard, Invoxia propose quatre profils pré configurés correspondant à Free, Keyyo, Ovh et Universal Connect. Au besoin, on peut ajouter d'autres prestataires en effectuant une configuration manuelle. À noter également que l'application invoxia est capable de prendre les appels reçus sur votre iPhone. Nous pouvons d'ores et déjà pointer quelques lacunes : pas de couche téléphonique classique en RJ11, pas de Wi-Fi, pas de compatibilité avec un PABX.

Terminons les présentations avec le combiné fourni, qu'invoxia annonce « haute définition ». Il est surtout hautement salissant... Ce dernier est filaire, un point regrettable pour un appareil de ce prix, qui plus est compatible DECT, et supposé assurer la convergence avec la téléphonie mobile... L'intérieur est très classiquement composé de 18 touches et d'un petit écran Oled de 128 x 64 pixels. À l'extérieur, un détail flatte le regard : le petit écran LCD (96 x 32 pixels) totalement dissimulé dans le cache noir supérieur de la coque et qui affiche le numéro de l'appelant. Une maigre consolation...


00C8000005013930-photo-invoxia-nvx610-18.jpg
00C8000005013932-photo-invoxia-nvx610-19.jpg
00C8000005013880-photo-invoxia-nvx610-num-ro-combin-2.jpg

Le combiné filaire sous toutes ses coutures. Quand on reçoit un appel, le numéro s'affiche sur l'écran camouflé dans la coque du combiné


Installation et application invoxia[/anchor]

L'installation est si simple que nous avons régulièrement eu l'impression de passer à côté de quelque chose. Mais non, tout se paramètre réellement en deux temps trois mouvements. Il suffit de brancher la base sur secteur puis en Ethernet, de lui relier le combiné USB, de disposer un des trois reposes-combiné aimantés fourni et d'installer l'application invoxia sur son iPhone. Contrairement à ce que stipule la notice, il n'est pas nécessaire de brancher la base au PC en RJ45: invoxia n'a prévu aucun logiciel de contrôle via le PC, ce qui rend donc impossible toute interaction entre les deux appareils. La connectique Ethernet PC existe en revanche parce que le NVX 610 peut servir de switch réseau pour un ordinateur, un bon point.

Notez que le NVX 610 est également compatible iPad : un support spécial est là pour accueillir la tablette. Mais également quatre adaptateurs pour les différentes générations d'iPhone / iPod (iPhone 3G/3GS, iPod Touch 2e à 4e génération et iPhone 4/4S).

00C8000005013936-photo-invoxia-nvx610-3.jpg
00C8000005013938-photo-invoxia-nvx610-4.jpg
00C8000005013940-photo-invoxia-nvx610-5.jpg

Un support est spécialement fourni pour docker un iPad (moyennant le câble Apple). invoxia livre également quatre adaptateurs pour iPhone et iPod (numéros 15, 16, 19 et 20)


C'est ensuite depuis l'application mobile et uniquement depuis elle que l'activation de la téléphonie se fait, via la configuration d'un compte Skype et/ou d'un compte SIP. Pour ce dernier, si vous comptez utiliser Free, il faut aller dans l'interface de gestion de la Freebox pour activer votre compte SIP et vous créer un mot de passe.

Avec une Freebox V5 dégroupée, les appels sont alors gratuits vers les fixes et peu onéreux vers les mobiles. Mais si vous appelez un portable avec une V5 non dégroupée ou une Freebox V6, une voix féminine qu'on pourrait aisément attribuer à Eva Joly ressasse inlassablement "Vous ne pouvez pas composer ce numéro" dans le combiné... Et pour Skype ? Un login et un mot de passe en compte gratuit suffisent pour appeler du NVX 610 vers un ordinateur équipé de Skype. Si vous désirez appeler des lignes fixes ou mobiles, il faudra acheter des crédits.

000000AA05013884-photo-invoxia-nvx610-param0.jpg

000000AA05013886-photo-invoxia-nvx610-param2.jpg
000000AA05013888-photo-invoxia-nvx610-param3.jpg
000000AA05013908-photo-invoxia-nvx610-sonnerie.jpg
000000AA05013858-photo-invoxia-nvx610-bt.jpg

La page des paramètres et les différents réglages proposés



L'interface basique est calquée sur celle de l'application téléphonie d'iOS, découpée en cinq onglets répartis en bas de page : Home, Recents, Contacts, Keypad et Voicemail. Home affiche une page d'accueil indiquant heure, date, état de vos connexions Skype et SIP, et les trois derniers appels émis ou reçus. Recents répertorie tous vos appels émis et reçus. Contact donne accès à votre répertoire iPhone, mais aussi à vos contacts Skype auxquels on accède en faisant glisser l'écran vers la gauche. Keypad singe le même clavier que celui de l'iPhone. Et Voicemail donne accès à votre messagerie vocale.

000000AA05013852-photo-invoxia-nvx610-accueil.jpg
000000AA05013856-photo-invoxia-nvx610-appels.jpg
000000AA05013870-photo-invoxia-nvx610-contacts.jpg
000000AA05013868-photo-invoxia-nvx610-clavier.jpg
000000AA05013910-photo-invoxia-nvx610-voicemail.jpg

Les cinq onglets de l'interface, calqués sur celle de l'application téléphonie d'iOS


Usage au quotidien et qualité audio[/anchor]

Dans la pratique, le NVX 610 réserve des bonnes, mais aussi des mauvaises surprises. Commençons par les aspects négatifs, qui tiennent essentiellement dans le manque d'imbrication de l'application invoxia au sein d'iOS. Premier point décevant : la touche servant à ajouter un contact via l'onglet Keypad n'est là que pour faire joli puisqu'il est impossible d'enrichir son répertoire depuis l'application invoxia... Idem pour les contacts Skype, qu'il est uniquement possible d'importer depuis l'application Skype, devant donc être installée sur l'iPhone. invoxia précise que cette fonctionnalité devrait être ajoutée via une prochaine mise à jour de son application.

0000012C05014350-photo-invoxia-nvx-610-touche-contact.jpg
00C8000005013904-photo-invoxia-nvx610-skype.jpg

Impossible d'ajouter un contact, ni depuis la touche dédiée, ni depuis le volet des contacts Skype


Autre lacune : si le NVX 610 propose bien le choix des services VoIP Skype ou SIP au moment de passer un appel, il fait l'impasse sur l'option GSM. Il faut donc sortir de l'application, passer son appel sur le réseau GSM depuis l'iPhone, puis sélectionner « invoxia NVX610TM » au moment où le numéro est composé pour passer en mains libres. Autre possibilité : lancer l'appel depuis l'application invoxia, raccrocher immédiatement, aller dans Recents, toucher la flèche bleue pour faire apparaître le détail de l'appel et l'option Call using GSM. Ce qui in fine vous fait sortir de l'application donc revient au même, en plus compliqué ! Cette fois encore, une mise à jour devrait rectifier le tir. Enfin, nous déplorerons la faible utilité du combiné filaire, dont les deux touches supérieures ne servent à rien, et qui ne permet que de composer ses numéros ou rappeler ceux déjà composés / reçus. Il est impossible par exemple d'accéder à son répertoire.

00C8000005013864-photo-invoxia-nvx610-choix-service-voip2.jpg
00C8000005013862-photo-invoxia-nvx610-choix-service-depuis-recents.jpg
00C8000005013860-photo-invoxia-nvx610-choix-audio.jpg

Depuis les contacts, l'application invoxia ne propose pas l'option GSM (capture 1). Il faut composer le numéro puis raccrocher, retrouver l'appel dans l'onglet "recents" et via la flèche bleue, on peut ici appeler en GSM (capture 2). Mais ça nous fait sortir de l'application invoxia... on passe ainsi un coup de fil normal, en sélectionnant simplement le NVX 610 comme périphérique audio (capture 3)


00FA000005013922-photo-invoxia-nvx610-14.jpg
Le bouton de volume
Maintenant, si nous nous contentons de recevoir des appels GSM et de passer des coups de fil via les services de VoIP, alors le NVX 610 remplit parfaitement son rôle. L'atout essentiel du téléphone étant l'effective qualité audio qu'il délivre, tant via le combiné qu'en mode mains libres (pour passer dans ce dernier mode, il suffit de presser le bouton volume de la base).

La société invoxia détaille sa technologie In Vivo Acoustic en précisant qu'elle utilise les codecs audio large bande G.722, G.722.1 et SILK (en plus des G.711a, G.711µ et G.726 à courte bande passante). Ils permettent de coder la voix non pas sur la plage de fréquences 300 - 3 400 Hz comme en téléphonie traditionnelle, mais sur une bande allant de 50 Hz à 14 000 Hz. Il en découle une voix plus naturelle, avec une matérialisation de l'interlocuteur renforcée et une confusion des consonnes sifflantes « S » et « F » abolie (consonnes réputées sonner aux alentours des 4 kHz). Derrière tous ces apparats techniques, il faut bien reconnaître que la reproduction sonore des appels téléphoniques, par les huit haut-parleurs comme par le combiné, se montre très fidèle et agréable. Attention toutefois, nous parlons ici des appels utilisant la VoIP. Dès qu'on sollicite le forfait mobile, la transmission de l'iPhone vers la base se fait en Bluetooth et là, la qualité chute très nettement.

Autres forces du NVX 610 : la directivité flexible de ses micros et l'atténuation efficace des bruits ambiants. En conversation, il est possible de régler le micro sur Front ou Room. Le premier réglage focalise les micros sur l'interlocuteur principal situé à proximité de la base, rendant un son parfaitement intimiste à l'autre bout du fil. Le second réglage passe les micros en omnidirectionnel, rendant parfaitement intelligibles la ou les personnes présentes dans la pièce où qu'elles soient, sans variation de volume même en déplacement. Les bruits ambiants sont très bien calfeutrés, tout comme l'écho de la voix de votre interlocuteur sortant sur les haut-parleurs, qui n'est pas du tout bouclée pour la personne distante.

00C8000005013874-photo-invoxia-nvx610-micro-front.jpg
00C8000005013876-photo-invoxia-nvx610-micro-room.jpg

Le micro peut être réglé sur front ou room


Enfin, en cas de conférence téléphonique avec deux interlocuteurs distants, le NVX 610 sait en théorie dispatcher les deux voix d'un côté et de l'autre de la base, pour simuler la spatialisation des intervenants. Nous disons en théorie, car un compte SIP Free ne permet pas d'émettre ou de recevoir plusieurs appels en même temps : nous n'avons donc pas pu tester la fonctionnalité.

0000012C05013872-photo-invoxia-nvx610-demo.jpg
0000012C05013854-photo-invoxia-nvx610-appels-multiples.jpg

Illustration invoxia


Une petite envie d'écouter de la musique ? Il ne faut pas non plus trop en demander au NVX 610. Comme enceinte d'appoint à la rigueur, mais l'appareil reste bien loin de ce que peut proposer n'importe quel dock audio digne de ce nom. Et il faut d'ailleurs laisser l'iPhone docké, alors que le NVX 610 est normalement compatible Bluetooth A2DP : l'icône AirPlay de choix de l'enceinte n'apparaît effectivement pas dans le lecteur Musique d'iOS, étrange ! Le volume sature vite dès que les basses pointent le bout de leur nez, au final, le son est assez plat. Une petite déception...

Conclusion[/anchor]

00C8000005013912-photo-invoxia-nvx610.jpg
L'invoxia NVX 610 est un produit assez inédit dans les colonnes de Clubic : impossible de comparer avec un autre modèle. Mais après quelques jours d'utilisation, nous pouvons tout de même livrer notre appréciation, qui demeure toutefois partagée. Pour un possesseur d'iPhone, l'idée d'un téléphone de bureau pouvant accueillir son smartphone et permettre ainsi la convergence du mobile dans un cadre plus professionnel est véritablement intéressante. Le NVX 610, un beau produit bien fini, attire indéniablement le regard. Et ce potentiel de séduction s'amplifie dès qu'on goûte aux qualités audio de l'appareil, avec notamment un mode mains libres très performant en VoIP, tant pour la restitution des voix que pour la captation de sa propre parole. La suppression des bruits ambiants, l'absence d'effet d'écho et la bonne gestion de l'espace des micros rendent le NVX 610 tout à fait adapté pour des conférences téléphoniques.

Il est malgré tout impossible d'occulter les nombreuses ombres au tableau, à commencer par le prix prohibitif de l'engin : environ 500 € TTC (417 € HT sur Amazon.fr). À ce tarif un professionnel est en droit d'exiger beaucoup plus que ce qu'offre le NVX 610. L'appareil fait en effet des impasses, dont certaines assez grossières, comme l'absence de RJ11, de Wi-Fi ou la non compatibilité avec un PABX (ou une architecture ToIP en général).

Nous aurions également apprécié une meilleure intégration de l'application invoxia, avec une vraie gestion des contacts et des appels GSM sortants. De même, une application PC aurait été bienvenue, par exemple pour taper ses SMS au clavier d'ordinateur, et plus généralement pour atteindre certaines fonctionnalités de l'iPhone, comme on peut le faire avec des mobiles Android exécutant LazyDroid ou AirDroid, par exemple. Difficile de dire quel aurait été le juste prix pour le NVX 610 (200 € ?), mais à 500 € on reste sur notre faim !

invoxia NVX 610

5

Les plus

  • 8 HP / 8 micros = super mode mains libres
  • Concept séduisant / produit bien fini
  • Réglage micros front / room
  • Installation / switch réseau / 1 port PoE

Les moins

  • Prix prohibitif !
  • Uniquement compatible Skype / SIP
  • Ni RJ11, ni Wi-Fi / Bluetooth hasardeux
  • Appli basique / mauvaise intégration GSM

Qualité audio7

Compatibilité5

Application5

Design7

Modifié le 01/06/2018 à 15h36

0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
La Hyundai Kona passe la barre des 1 000 km d'autonomie
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top