Le 29 mai 2004, dernier soubresaut pour le vénérable Netscape

Après des années de sommeil, Netscape revient une dernière fois en 2004, par le biais de son nouvel éditeur AOL.

En 2004, intégré à Windows, Internet Explorer règne presque sans partage sur le marché des navigateurs Internet. Y compris sur Mac OS X, plateforme sur laquelle Safari vient à peine de faire son apparition. Firefox est alors l'une des rares alternatives, celle que défendent les plus technophiles.

AOL, qui est opérateur de télécommunications mais se diversifie aussi dans l'édition de logiciels, annonce alors le retour de Netscape, la référence des navigateurs et le numéro un incontesté dans les années 1990.

0140000008050706-photo-netscape-7-2.jpg


// Netscape 7.2 sera disponible cet été


Publié par Jérôme Bouteiller le 29 mai 2004

AOL devrait dévoiler une nouvelle version de son navigateur internet Netscape. Le groupe américain semble vouloir ressusciter son logiciel.

La domination sans partage de Microsoft dans le secteur des logiciels internet peut-elle être contestée ? Après plusieurs années de désinvestissement et une vraie-fausse fermeture de sa division consacrée au développement de Netscape, le groupe américain AOL semble faire machine arrière et s'apprête à annoncer une nouvelle version de son navigateur web croit savoir le quotidien électronique News.com.

Baptisée Netscape 7.2, cette version sera basée sur le logiciel libre Mozilla 1.7 et intégrera quelques mises à jour de sécurité. Les mises à jour seront mineures mais témoigneront en tout cas de la relance de l'une des marques phares de l'internet des années 90, éclipsée par le couplage de Internet Explorer à Windows à partir de 1998.

Fort de 20 années d'expérience dans les communications en ligne et d'un statut de leader de l'accès internet à bas débit aux Etats-Unis, AOL semble ainsi vouloir renouer avec un certain savoir-faire (Netscape, ICQ, AIM, Ultravox, WinAMP) en matière de développement logiciel afin de tenir tête à ses concurrents, souvent simples opérateurs télécoms, et bien sûr à un certain MSN, bien décidé à s'imposer sur le segment des services premium aux internautes.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

PlayStation : un changement de stratégie préjudiciable pour l'avenir de la PS5 ?
Test OnePlus Watch : une première montre connectée abordable et endurante
Les Apple AirPods Pro à prix choc chez Amazon ce weekend !
Netflix, Disney+, Apple TV+ et Prime video : quelles sont les nouveautés de la SVoD en mai 2021 ?
Nouveau shitcoin en vue ? Carole Baskin, la défenseuse des grands félins, lance sa crypto CAT
Le Mac mini avec puce M1 est en promotion avec un SSD de 256 Go ou 512 Go
Carte mémoire microSDXC SanDisk Extreme 512 Go à -50% !
Test du Xiaomi Mi 11 Ultra : le meilleur photophone du monde manque d’endurance
Telegram intègre directement un service de trading crypto (mais pour une seule cryptomonnaie)
Le premier transistor recyclable est là ! Vers une solution pour les déchets électroniques ?
Haut de page