Le 26 mai 2004, la loi sur l'économie numérique fait débat

26 mai 2015 à 14h17
0
Le projet de loi sur le renseignement, qui ouvre la voie à une surveillance de masse, a récemment suscité quelques manifestations. Mais d'autres lois avant elle ont ému la sphère Internet.

Ce fut notamment le cas de la loi pour la confiance dans l'économie numérique, surnommée LEN. En 2004, elle suscitait incompréhension et craintes des mêmes organisations qu'aujourd'hui.

Dans le cadre de notre rétrospective « Clubic fête ses 15 ans », redécouvrons un épisode de cette saga.


// Patrick Devedjian reconnaît les "ambiguïtés" de la LEN


Publié par Ariane Beky le 26 mai 2004

Le ministre délégué à l'industrie a signalé au front anti-LEN faire confiance à la jurisprudence pour régler les "ambiguïtés" de la loi sur l'économie numérique.

Trois organisations du "front anti-LEN" ont été reçues le 21 mai 2004 par le ministre délégué à l'Industrie, Patrick DEVEDJIAN.

A cette occasion, le ministre a réaffirmé la nécessité de "la loi pour la confiance dans l'économie numérique" (LEN) aux représentants de Reporters sans frontières, du Syndicat de la magistrature et de La ligue Odebi.

Pour mémoire, la LEN, "texte fondateur d'un droit de l'Internet autonome du droit de l'audiovisuel", est censée transposer la directive européenne du 8 juin 2000.

Le texte durcit les sanctions contre la cybercriminalité, met l'accent sur la protection des consommateurs et renforce la responsabilité des hébergeurs et des fournisseurs d'accès Internet.

Les opposants au texte, en référence aux articles sur la responsabilité des prestataires techniques, sur les communications électroniques et sur le délai de prescription des délits de presse en ligne, estiment que le texte définitivement adopté par le Sénat le 13 mai dernier "privatise la justice du Net et restreint la liberté d'expression."

Vendredi dernier, Patrick DEVEDJIAN, tout en reconnaissant que le texte comportait des "approximations", a affirmé que la loi allait "créer les bases d'une civilisation dans la jungle d'Internet."

En outre, le ministre délégué à l'Industrie fait confiance à la jurisprudence pour régler les "ambiguïtés" de la LEN.

Si RSF, le Syndicat de la magistrature et la Ligue Odebi ont salué la volonté de Patrick DEVEDJIAN "d'instaurer un dialogue avec la société civile", ils dénoncent "la position exprimée par le ministre, qui reconnaît l'ambiguïté de la LEN mais laisse le soin aux juges d'en préciser l'application."

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top