Le 18 mai 2004, France Télécom propose l'ADSL 2048

18 mai 2015 à 10h17
0
Dans le cadre de notre rétrospective spéciale « Clubic fête ses 15 ans », cap sur le 18 mai 2004, qui marque l'arrivée d'un forfait 2048 Kbps chez France Telecom.

L'opérateur historique n'était pas pionner en la matière, mais restait de très loin celui dont la part de marché était la plus importante. Ce forfait doublait donc, a minima, le débit chez de nombreuses personnes.

Pour bénéficier de ces débits (2 Mb/s en download, 128 Kbps en upload), nul besoin d'être en zone dégroupée. En revanche, les abonnés connectés à un répartiteur comportant plus de 20 000 lignes payaient deux fois moins cher que les autres. Une pratique aujourd'hui révolue.


// Une offre ADSL 2048 chez France Télécom


Publié par Vincent le Mari 18 Mai 2004

00FA000000063982-photo-us-robotics-routeur-sureconnect-adsl-wireless-gateway.jpg
Alors que plusieurs opérateurs proposent déjà des accès ADSL 2048 kbits (et plus) dans les zones dégroupées, nous avons appris que l'ART (Autorité des régulation des télécommunications) avait donné à France Télécom son feu vert pour commercialiser et proposer une offre 2048 aux fournisseurs d'accès dans l'ensemble du territoire (dégroupé ou non).

L'offre proposera un débit de 2048 kb en download et de 128 kb en upload.

La décision de l'ART précise que l'offre sera proposée aux tarifs suivants et qui seront appliqués aux fournisseurs d'accès (pas aux consommateurs) qui sont ensuite libres de leur politique tarifaire :


  • Frais d'accès à la ligne : 53 euros ; hors taxes (identique à ceux pour une ligne 128, 512 ou 1024)

  • Prix mensuel d'abonnement en fonction du nombre de ligne sur le répartiteur :
    - Plus de 20 000 lignes : 13 euros ; hors taxes (identique à celui pour une ligne 512 ou 1024)
    - Moins de 20 000 lignes : 25 euros ; hors taxes (contre 15,5 euros ; pour une ligne 512 et 20 euros ; pour une ligne 1024)

A noter que l'option « ping », qui permet de réduire les temps de réponse des internautes jouant en ligne, sera accessible à travers cette offre « 2048/128 kbit/s ».

A ces tarifs de gros s'ajouteront les frais de collecte IP/ADSL (du répartiteur jusqu'à Internet), de commercialisation, d'infrastructure réseau, de services, de hotline, ... et bien évidemment la marge du fournisseur d'accès.

Wanadoo devrait être l'un des premiers fournisseurs à proposer du 2048 avec la nouvelle offre France Télécom de façon nationale (zones dégroupées ou non).

Selon l'ART, ces tarifs sont également incitateurs pour France Télécom à développer l'ADSL dans les zones rurales puisque les tarifs de revente y sont nettement plus élevés (répartiteur de moins de 20 000 lignes).

Modifié le 18/09/2018 à 14h43
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top