Le 16 mai 2013, Chrome rattrape IE en France

16 mai 2015 à 10h43
0
Dans le cadre de notre rétrospective spéciale « Clubic fête ses 15 ans », cap sur le 16 mai 2013, date à laquelle Internet Explorer a été rejoint par Chrome au rang des navigateurs les plus utilisés en France.

Même si IE conservait le haut du classement d'une très courte tête (27,5% de part de marché contre 27,2 pour Chrome), il rendait à ce moment là les armes, laissant son historique première place à la concurrence.

Aujourd'hui, l'écart s'est encore accentué : les statistiques AT Internet (utilisées à l'époque) indiquent en octobre 2014 une part de marché de 34% pour Chrome, tandis que IE, Firefox et Safari sont quasiment à égalité, entre 19 et 20% de part de marché.


// Chrome rattrape IE en France et s'apprête à le détrôner


Publié par Ludwig Gallet le Jeudi 16 Mai 2013

A en croire les statistiques d'AT Internet, Google Chrome jouerait désormais à armes égales avec Internet Explorer en termes de parts de marché. En avril, seul 0,3 point séparait les navigateurs de Google et Microsoft en France.

0096000004093786-photo-logo-google-chrome-11.jpg
Sur un an, la prise de marché de Google Chrome fut constante. Selon les statistiques d'AT Internet, il a même manqué d'un cheveu au mois d'avril la place de numéro un en France, au détriment de l'historique Internet Explorer. Le mois dernier, le navigateur de Microsoft conservait finalement sa première place, avec 27,5% de parts de marché en France, contre 27,2% pour son concurrent.

En Europe, Microsoft voit aussi son concurrent se rapprocher très fortement, avec une avance loin d'être confortable. Le mois dernier, Internet Explorer affichait ainsi 28,8% de parts de marché, contre 25,8% pour son rival.

Jamais les deux navigateurs ne s'étaient retrouvés si proches. En décembre dernier, Chrome n'était encore que troisième, en dessous d'un Mozilla Firefox qui ne cesse depuis un an de perdre de son influence. Le prolongement des courbes est d'ailleurs très défavorable à Microsoft puisque sur la période, le leader a perdu 9,5 points lorsque dans le même temps, Chrome grappillait 7 points.

0190000005971244-photo-navigateurs-internet-pdm-europe.jpg

Safari affiche lui aussi une bonne forme, porté par les appareils Apple. Sur une année, le navigateur a gagné 5 points de parts de marché. Il se rapproche désormais sensiblement de Firefox en Europe, alors que 14 points les séparaient en avril 2012.

La situation dans les autres pays est également intéressante. On remarque que les marchés diffèrent sensiblement, avec un Firefox encore incontestable en Allemagne, un Safari leader au Royaume-Uni et un Chrome d'ores et déjà premier en Espagne.

0190000005971246-photo-navigateurs-internet-pdm-par-pays.jpg


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top