Microsoft : bientôt des applications Android sur Windows Phone et Metro ?

13 février 2014 à 08h42
0
Afin de densifier rapidement les écosystèmes de Windows Phone et Modern UI, Microsoft envisagerait d'ajouter une compatibilité avec Android.

0082000006277000-photo-windows-phone-logo-gb-sq.jpg
Après BlackBerry, Microsoft pourrait également assurer la compatibilité des applications Android au sein de Windows Phone et de l'interface Modern UI de Windows 8.x. Cette stratégie, si elle s'avère réelle, semble assez délicate à mener pour l'éditeur.

Microsoft revendique aujourd'hui plus de 11% de part de marché en France. Toutefois, l'un des principaux obstacles pour une adoption massive reste son écosystème d'applications. Si le Windows Phone Store s'étoffe progressivement, les développeurs continuent de privilégier iOS et Android. Au travers de notre sondage, le manque d'applications sur Windows Phone est d'ailleurs considéré comme l'un des principaux freins par les les lecteurs de Clubic.

Le magazine The Verge rapporte de plusieurs sources que Microsoft souhaiterait pouvoir assurer l'exécution d'applications Android directement sur Windows et Windows Phone. Cette rumeur court quelques jours après que plusieurs rapports ont confirmé le lancement prochain d'un smartphone Android présenté par Nokia, prochainement filiale de Microsoft.

00A0000005494253-photo-logo-android-robot-bugdroid.jpg
Cette stratégie serait encore bien loin d'être exécutée mais l'idée ferait déjà débat au sein de la société. Pour certains, cette initiative permettrait d'attirer davantage de développeurs et d'augmenter la popularité de ces systèmes, d'autres percevraient au contraire une réelle menace pour la plateforme Windows, les éditeurs abandonnant peu-à-peu le développement d'applications spécialement conçues pour Windows.

Reste à savoir la manière dont Microsoft assurerait cette compatibilité. A l'instar d'Amazon, la division mobile de Nokia aurait déjà conçu son fork d'Android. Microsoft pourrait suivre les traces de BlackBerry et embarquer directement le runtime au sein de ses systèmes. La multinationale pourrait aussi investir dans un outil de virtualisation tel que Bluestacks qui revendiquait l'année dernière 750 000 applications Android compatibles et avait reçu un investissement de la part d'Intel.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

LG G Pro 2 et G2 Mini : un grand téléphone filmant en 4K et un futur petit
Porté par les smartphones et tablettes, Lenovo dépasse les 10 milliards de chiffre d'affaires
Chrome OS : Google signe avec VMware pour virtualiser les applications Windows
Insolite : un Japonais fait déjà la queue pour l'iPhone 6
Petit tour d’horizon du marché de l’impression
Infos US de la nuit: Disney booste les startups, Amazon engage en masse, Supercell rapporte gros
Canon G1 X Mark II et S200 : compacts experts haut de gamme et premier prix
Les programmes numériques des candidats aux municipales à Paris
Une sélection haute en couleurs
Haut de page