Après Surface, Microsoft fabriquera davantage d'appareils

L'annonce des tablettes Surface par Microsoft au mois de juin fut relativement surprenante. Pourtant, alors que la société revoit sa stratégie, elle compte bel et bien multiplier les appareils.

0096000005465435-photo-microsoft-surface.jpg
Du baladeur Zune aux téléphones Kin en passant par la Xbox et les différents souris et claviers ergonomiques, Microsoft s'est positionné plusieurs fois en tant que fabricant. Avec sa Surface, l'éditeur de Redmond s'est cependant pour la première fois mis au même niveau que ses constructeurs partenaires adoptant une licence de Windows 8. L'arrivée de cette tablette a soulevé de nombreuses réflexions au sein de la communauté high-tech. La société Microsoft souhaiterait-elle adopter une stratégie similaire à celle d'Apple ou de RIM en contrôlant le logiciel et le matériel ? La firme souhaiterait-elle concurrencer ses propres partenaires ? Acer a notamment déclaré que cette initiative aurait « un impact négatif sur l'écosystème des PC et sur les autres marques ».

Pourtant, selon la société, d'autres appareils seront conçus et commercialisés à l'avenir. « Si nous allons faire d'autres appareils ? Évidemment », affirme le PDG Steve Ballmer dans un entretien recueilli par la BBC. Il ajoute : « dès que nous verrons d'importantes opportunités pour établir de nouveaux standards nous serons prêts ! ». Pour Kirk Schell, vice-président de Dell, cette stratégie visait précisément créer la surprise pour encourager les développeurs à concevoir des applications pour Windows 8.

Reste à savoir comment se positionneront les tablettes Surface face à la concurrence. Bien entendu, l'on pourrait se demander à nouveau si Microsoft n'a pas déjà des projets pour un nouveau smartphone adoptant cette fois son propre système Windows Phone.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Gigabyte fait un commentaire sur la fabrication chinoise, perd 550 millions et... présente ses excuses
Samsung : 151 milliards injectés dans les semi-conducteurs d'ici 2030
Vous pouvez transférer les notes ou publications Facebook vers Google Docs
Twitter : la certification et son petit badge bleu de retour dès la semaine prochaine
MSI : un faux site officiel distribue une version d'Afterburner bourrée de malwares
Nintendo va sortir de nombreux jeux durant les mois à venir
Vinted : une levée de fonds de 250 millions d'euros pour s'exporter en Europe et ailleurs
Stockage en promo : carte microSDXC SanDisk Extreme 128 Go à plus -50% !
Test Huawei Matebook X Pro 2021 : convaincant sur la forme, un peu moins sur le fond
Tesla estime que le Bitcoin est trop polluant et ne l’accepte plus en moyen de paiement
Haut de page