Windows 7 SP1 : la fin du support standard est prévue pour aujourd'hui

13 janvier 2015 à 08h17
0
Le système Windows 7 amorce aujourd'hui sa fin de vie ; Microsoft arrête officiellement le support du système d'exploitation ainsi que ses développements futurs.

Après le succès commercial très relatif de Windows Vista, Microsoft a su rectifier le tir avec Windows 7. Trois mois après sa sortie en octobre 2009, Microsoft avait commercialisé 60 millions de licences, un chiffre qui passait à 150 millions en juin 2010. En juillet 2011, c'est la barre des 400 millions de licences qui avait été franchie et sept mois plus tard, en janvier 2012, 125 millions supplémentaires s'ajoutaient à ce palmarès... pour atteindre 600 millions en juin 2012.

0226000007850759-photo-windows-7-support.jpg


Toutefois, Microsoft continue son cycle de développement. Depuis, la firme de Redmond a publié Windows 8, Windows 8.1 et prépare le lancement de Windows 10. Sur son site officiel, Microsoft explique qu'aujourd'hui marque la fin du support standard pour Windows 7 SP1, le support étendu continuera jusqu'au 14 janvier 2020. Rappelons que le support de Windows 7 RTM a pris fin le 9 avril 2013.

Concrètement, Microsoft continuera de proposer des correctifs de sécurité mais ne développera plus pour Windows 7 ni ne fournira des mises à jour de stabilité. Les correctifs seront réservés aux entreprises ayant signé des contrats de support étendu.

Selon les chiffres de NetMarketShare portant sur le mois dernier, Windows 7 détiendrait toujours une part de marché de 56,26% devant Windows XP dont le support a été stoppé le 8 avril dernier à 18,26%. Cumulés, Windows 8 et 8.1 ne compteraient que pour 13,52% du marché. Notons que la part de Windows 7 a tendance à progresser puisqu'au mois de novembre celle-ci était de 53,71%.

07850761-photo-os-marketshare.jpg


Pourrions-nous revoir un phénomène identique à celui de Windows XP qui est resté très longtemps installé sur les machines des particuliers et des entreprises ? Interrogé par nos soins à ce sujet, Bernard Ourghanlian, directeur technique et sécurité chez Microsoft France, expliquait :

« Je pense qu'il est nécessaire de re-contextualiser les choses. Windows XP est sorti en juillet 2001. Cela signifie qu'il a été conçu en 1997-98-99. À cette époque l'Internet n'était pas du tout répandu. Les menaces potentielles étaient très différentes à l'époque (...) D'ailleurs, au final, ce sont les applications qui constituent le cœur du problème avec Windows XP, que cela soit pour l'entreprise ou le consommateur. Cela nous a permis de mettre en place de meilleurs dispositifs de défense et aujourd'hui nous avons une logique de compatibilité logicielle très importante entre Windows 7, Windows 8 ou Windows 8.1 ».


Télécharger Classic Shell pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
M6, France Télévision et TF1 engagent un triple Salto... pour espérer retomber sur leurs pieds

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top