Microsoft veut breveter le smartphone multi-OS

07 octobre 2015 à 08h16
0
Dans un nouveau document déposé auprès du bureau des propriétés intellectuelles aux Etats-Unis, Microsoft décrit un smartphone équipé de plusieurs systèmes d'exploitation

Pour dynamiser ses activités sur le secteur du smartphone, Microsoft semble être passée par plusieurs stratégies. Au travers de différents rapports, la firme aurait notamment tenté de négocier avec les constructeurs partenaires de Google sur Android afin de proposer Windows Phone en dual boot.

On se souvient que Microsoft avait notamment abordé HTC sur le sujet, et envisagé d'y intégrer Samsung, mais également Asus sur le marché des hybrides. Toutefois, Google aurait décidé de bloquer la production de ces appareils, une pression que la firme de Mountain View aurait précédemment exercée sur Samsung pour son ATIV Q qui aurait lui aussi dû être équipé de Windows et Android.

Mais Microsoft n'en démord pas et la société vient de déposer un nouveau brevet. Le document décrit un appareil mobile - smartphone ou tablette - d'emblée équipé de plusieurs systèmes d'exploitation, ou plutôt des images compressées de ces derniers. Au démarrage de l'appareil, le mobinaute est en mesure de choisir lequel il souhaite installer.

035C000008196232-photo-brevet-microsoft.jpg

Deux scénarios sont ensuite décrits. Le premier consiste à n'utiliser qu'un seul système de son choix puis d'effacer les autres du terminal afin de libérer de l'espace de stockage, tandis que le second permet de faire du vrai multi-boot en passant d'un OS à l'autre.

Reste à savoir si Microsoft saura convaincre Google ainsi que les constructeurs pour proposer des smartphones et des tablettes polyvalentes. On imagine que d'autres éditeurs pourraient se joindre à cette initiative comme Canonical (Ubuntu), Mozilla (Firefox OS) Jolla (SailFish OS) ou encore Samsung (Tizen).

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top