Steven Sinofsky, président de Windows, quitte Microsoft

le 13 novembre 2012 à 08h42
0
Plus de vingt ans après avoir rejoint Microsoft, Steven Sinofsky, président de la division Windows, annonce son départ de la société.

00C8000005512991-photo-sinofsky.jpg
Microsoft annonce une restructuration de sa direction avec le départ de Steven Sinofsky, jusqu'alors président de la division Windows et Windows Live. Ce dernier est remplacé par Julie Larson-Green, responsable de l'interface utilisateur d'Internet Explorer, celle de la nouvelle version d'Office ainsi que celles de Windows 7 et Windows 8.

Après avoir rejoint Microsoft en juillet 1989 en tant qu'ingénieur logiciel, M. Sinofsky est devenu directeur du développement de la division Office en 1994. Il a notamment supervisé le développement d'Office 2000, Office XP, Office 2003 et Office 2007. En 2009, M. Sinofsky est devenu président de la division Windows, Windows Live et Internet Explorer. Il était ainsi chargé de la conception de Windows 7 et Windows 8.

Microsoft explique que ce départ découle d'un accord mutuel avec le PDG Steve Ballmer. La décision de M. Sinosfky réduit donc les possibilités de succession à M. Ballmer à la tête de Microsoft même si certaines rumeurs spéculaient sur quelques tensions entre les deux hommes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Windows
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

OnePlus 7 Pro : l'édition limitée Almond disponible le 25 juin
Dark mode auto, lazy loading, paywalls : la liste des fonctionnalités de Chrome 76 s'allonge
Microsoft brevète un stylet transformable en oreillette
Apple : de nouveaux MacBook (Air, Pro...) d'ici la fin d'année
Volkswagen investit 900 millions d'euros pour la production de batteries, avec Northvolt AB
Déjà un million de Honor 20 écoulés... rien qu'en Chine
Adobe : un prototype d'IA capable de détecter les visages photoshopés
L'app Google pour Android s'essaie au mode sombre
Google explique sa politique d'extensions en réponse à la colère des bloqueurs de pub
Le cloud gaming pourrait doubler la consommation électrique d'un joueur
scroll top