Windows 11 : l'app pour savoir si votre PC est compatible est de retour

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
21 septembre 2021 à 18h30
27
Windows 11 clubic © clubic.com

Le 5 octobre. Cette date est sans aucun doute déjà sur les tablettes de nombreux utilisateurs de Windows désireux de poser leurs octets sur le nouvel OS de Microsoft.

Reste l'épineuse question de la compatibilité de votre matériel. Pas de panique, l'app de Microsoft est de retour pour vous dire si votre ordinateur supporte Windows 11 ou non.

Un retrait précipité

Nous avons encore tous en mémoire les couacs au moment de l'annonce de Windows 11 et la publication d'une première version du logiciel PC Health Check. Imaginé par Microsoft pour que tout un chacun puisse vérifier la compatibilité de son PC avec le nouvel OS, le programme avait surtout été à l'origine de multiplies migraines.

En effet, pour quantités d'utilisateurs le diagnostic était alors sans appel : le PC, même parfois flambant neuf, n'était pas compatible. Pire, la chose arrivait comme une espèce de sentence, sans qu'aucune explication ne soit disponible, qu'aucune solution ne soit proposée. Microsoft avait alors rapidement retiré le logiciel coupable.

Windows 11 PC Health Check © Neowin
© Windows Latest

Un bilan de compatibilité plus explicite

Depuis, comme vous pouvez le voir si l'image ci-dessus, à gauche, la page du PC Heath Check avait été remplacée par un avertissement indiquant que le logiciel serait prochainement de retour. Une page qui est restée en place de nombreuses semaines…

Aujourd'hui, les lignes bougent enfin, et Microsoft vient de rendre à nouveau disponible la fameuse application, téléchargeable en suivant ce lien .

Récupérée, installée et lancée, ladite application fait donc logiquement le point sur les composants de votre machine. Nous ne sommes pas encore en mesure de tout vous dire au sujet des remarques qui seront faites sur votre configuration précisément, mais Microsoft a bien apporté diverses modifications, de manière à ce que le verdict de compatibilité soit moins brutal.

Windows 11 PC Health Check © Neowin
© Neowin

Comme vous pouvez le voir ci-dessus sur la capture réalisée par nos confrères de Neowin, on remarque que des détails sur chaque élément de la configuration testée sont présentés. Les usagers devraient ainsi être en mesure de comprendre plus facilement « ce qui cloche » en cas d'incompatibilité.

Source : Neowin

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
27
21
jvachez
Les CoreI7 de 7 ème génération sont encore exclus alors qu’ils sont TPM2.0 et marchent très bien avec.
SPH
Plus Intel exclura de processeurs récents, moins il aura de succès pour son nouvel OS…
zeebix
Si c’est pas à la sortie ce sera un peu plus tard…
Biggs
Mon Ryzen 5 2400G a moins de 3 ans et il n’est pas pris en charge, sérieusement Microsoft ? Genre je vais renouveler mon ordi qui marche nickel juste pour quelques fenêtres arrondies, bien sûr…
Feunoir
Je l’ai mis ce matin dans un vieux sujet ce screenshot, mais il illustre les progrès sur la description d’une non compatibilité cpu. Plus précis mais, comme prévu, pas changement dans le résultat malheureusement <br />
lapin-tfc
tu ne le feras pas c’est pas grave
Epsylon93
Bon bah l’outil indique que mon CPU n’est pas compatible et que je n’ai pas de TPM2.0…<br /> Testé depuis un PC avec Windows 11 d’installé (OS bidouillé mais je me marre quand même)
bmustang
cet outil est tout juste bon à inciter les utilisateurs à se rendre dans les rayons des magasins ou en ligne. Microsoft n’est q’un fossoyeur de la tech, mais pas que ! Pour ceux ICI qui constatent avec amertume l’obsolescence de leur équipement, ils vous restent les distributions linux.
SPH
Voilà, c’est ce que je dis …
zeebix
Non merci, dans le pire des cas Windows 10 peut faire encore un bout de chemin hein…
madforger
Maintenant ca va devenir une manie, il va falloir changer de materiel à chaque fois que l’on change d’OS !<br /> Quand est ce que microsoft va apprendre à faire un vrai OS sur le long terme ? car là un peu raz le bol de ces magouilles commerciales pour inciter les gens à acheter du materiel dont ils n’ont pas besoin (tiens ça me rappelle quelque chose…).<br /> Comme tout est quasiment basé à l’heure actuelle sur du streaming (jeux, film, serie) et que tout le monde achete (plus d’encodage, de ripp…etc) les PC n’ont plus besoin de puissance il fallait trouvé quelque chose pour obliger les gens à changer de materiel qui est amplement suffisant et repondait déjà à tous leurs besoins.
tchap2b
Je rassure tous ceux qui parlent d’obsolescence programmée. RIen ne vous oblige a passer sur Windows 11. Windows 10 a encore de belles années devant lui. Si votre PC est compatible, tant mieux. SI il ne l’est pas, ce n’est pas grave.<br /> De plus, quand on est attentif a l’obsolescence programmée, on ne change pas d’OS absolument quand un nouveau sort juste pour avoir le dernier OS sur sa machine. Pour 95 % des utilisateurs, il n’apportera pas grand chose de plus à cour et moyen terme.
mrassol
Surtout que ce n’est pas absolument pas de l’obsolescence programmée … le PC ne va pas s’arrêter de fonctionner le jour de la sortie de W11 …
Garden_Dwarf
TPM, c’est pas l’émission présentée par Cyril Hanouna ?
Feunoir
Bon faut quand même imaginer que c’est quand même rageant qu’un I7 6700K ou 7700K soit laissé de coté, c’est quand même un peu plus puissant qu’un celeron (genre N4000) , un Atom (comme le x6200FE) , Pentium , autre Core truc et cpu faible conso.<br /> Pour mon Skylake quand j’ai cherché il y a qq semaines j’ai lu que des rumeurs parlant de failles, de stabilité dégradé (jamais eu de BSOD avec cette config), et surtout surtout de non support d’une fonction de virtualisation (qui serait beaucoup utilisée sous win11) et autres supositions, mais pas grand chose d’officiel qui explique ce rejet, mais ce n’est pas la puissance du cpu.<br /> Il y a des trucs qui ne seront probablement que sous win11 qui sont intéressants, comme surement direct storage.<br /> Bon je compte me faire une nouvelle config depuis fin 2019, mais c’est en attente pour gpu au prix abusé, mais cela va donc bientôt (un jour) plus être un problème<br /> Et cela m’a résolu un dilemme. : Au lieu d’acheter une clé windows 10 pour l’utiliser avec ma futur config et donc garder 2 windows, je vais transférer la licence de mon pc skylake et le passer sous linux, (quitte a repasser par ma clé boite de win7 pour l’activation), car le 6700k n’est pas sur la liste des compatibilité cpu microsoft pour win11 et win10 après tout
Urleur
on va bien rigoler, surtout ceux qui ont un Pc récent qui ne peuvent pas avoir W11, bref, j’ai trouvé cette petite astuce à confirmer malgré que dans le bios le TPM soit activé : convertir le lecteur C en table de partition gpt et activé les options de démarrage sécurisé et tout est ok. Si quelqu’un peut confirmer.
Carrara
winpass11
jedi1973
ils en loupent pas une pour essayer de nous refiler leur linux dont personne ne veut… Linux c’est surement super, mais uniquement pour des tres vieille machines ( pc &gt; 15ans) et pour les serveurs et qq utilisations specifiques… pour le grand public, windows 7/8/10 leur convient tres bien !!! Tu crois vraiment que parcequ’ils pourront pas installer windows 11, il s’interesseront a linux ??? soit serieux…
thibus_barbarus
Je confirme, plus qu’une astuce, c’est un prérequis : le secureboot, première ligne du test de compatibilité.
mk108
En fait j’ai bien fait de rester sous Windows 7, bon j’avoue que je le savais déjà .
Daniel_Clein
Moi, j’ai reçu le message d’erreur «&nbsp;Ce package d’installation n’est pas pris en charge par ce type de processeur. Contactez votre revendeur.&nbsp;»
cid1
Microsoft veut nous faire remplacer notre matos, j’ai une carte mère d’un an qui mentionne le chip TPM2.0 mais je crois que le chip n’est pas installé (merci MSI…plus jamais MSI) bref si je veux vraiment je vais acheter une nouvelle MB, Asrock par exemple ou Asus avec une puce TMP2.0 installée et voilà, mais je crois que je vais rester sur win 10.
Feunoir
Si tu as un cpu compatible tu as de grande chance de pouvoir utiliser le TPM du cpu après qq clics dans le bios de la carte mere (a moins d’être sur un pc de marque avec bios restreint?)<br /> Si tu regardes mon screenshot plus haut, même avec mon cpu incompatible win11 j’ai pu activer TPM et secure boot (faut faire + gaffe avec le secure boot, faut avoir fait une installation en disque GPT/mode uefi, de windows je crois bien) : bah c’est sur une carte mère MSI Z170 acheté en 2015 (avec un connecteur tpm vide, cela utilise le tpm du cpu)
cid1
j’ai été dans le bios et il n’y a rien sur le tpm, le bios date de 2019 je dois donc le changer. merci pour ton conseil
Feunoir
Je suis retourné dans le bios pour donner plus de detail, j’ai eu du mal à la retrouver <br /> C’est dans security → trusted computing et pas dans les options habituelles cpu et autres<br /> Il y a une ligne pour l’activer et l’autre pour choisir le niveau de tpm 1.2, 2.0 (ou on laisse en auto)<br /> msi.com<br /> How to Enable TPM on MSI Motherboards Featuring TPM 2.0<br /> Microsoft recently announced Windows 11 and one of its system requirements is TPM 2.0. Thus, many people are now asking questions like “does my PC support TPM 2.0?” or “is a discrete TPM 2.0 module mandatory for installing Windows 11?”<br />
cid1
merci pour les infos
PouneWat
je suis de bonne foi et j’essaie d’être objectif. Lassé des mises à jour Windows, des requins qui vendent des antivirus (à mise à jour permanente, payables tôt ou tard) et autres CCleaner (qui semblent faire du bon boulot, quoi que)<br /> mon PC i7 Packard-Bell devenant vieillissant malgré son " 7 ", je me suis mis à Linux. Pour des raisons de facilité, j’ai pris Mint (on est à la version 20 - 21).<br /> Franchement, en toute amitié, tant que vous restez en traitement de texte ou tableur simple, tout va bien.<br /> Mais Linux a aussi ses (gros) défauts :<br /> très déroutant pour les débutants (ça vous le savez), le système de paquets (qui me rappellent le vieux dos et ses ± 105 fichiers exe, tel clrscr (clearScreen) )<br /> pour effacer un repertoire, je ne m’y suis jamais aventuré, car trop de répercussion<br /> SURTOUT : certains programmes (Excel et Word : ce sont les meilleurs dans les options à mon sens) ne sont pas vraiment compatibles; je sors hier d’une énième version WINE … qui ne fonctionne PAS avec un programme de CAO que j’ai choisi[ WINE = qui rend votre PC compatible avec les programmes Windows ]<br /> Pourquoi ? parce que en Linux vous dépendez du bon vouloir des gens qui - eux aussi !! - mettent perpétuellement à jour l’OS. J’en veux comme exemple le fait que FreeCad n’a pas 100% les mêmes fonctionnalités en Windows % Linux : il faut, selon la version de Linux, espérer que les Programmeurs - analystes s’intéressent à votre problème (vous qui êtes un utilisateur lambda perdu sur le net)<br /> D’ailleurs, étant trop vieux pour me lancer dans le langage Python et autres - dites donc : il faut ça quand on veut (bien) utiliser son OS ? - je ne comprends pas la rentabilité " des " Linux et des appli_S telles LibreCad et autres OpenOffice : je suis admiratif et je remercie sincèrement ces gens qui aident Linux. J’en suis incapable.<br /> Tout ça pour dire que Windows, c’est comme un mariage qui tourne mal : on peut «&nbsp;aller voir ailleurs&nbsp;» ou divorcer, mais là aussi ça n’est pas un long fleuve tranquille.<br /> Rappelez-vous le mot de Machiavel (pas le groupe Pop : " On commence une guerre quand on veut, on l’arrête quand on peut / quand c’est possible "<br /> Voilà les copains. Je crois que j’ai fini. j’attends le mec qui me dira que je suis un ignare…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Cette solution VPN vous accompagne jusqu'à l'automne 2025 à -83% !
Non, vous ne rêvez pas ! Tesla a installé une piscine sur un Superchargeur
Pour vous, le meilleur antivirus du marché est disponible à -60% pendant un an !
Après Samsung et Xiaomi, c'est au tour de Motorola d'officialiser son Razr 2022
Microsoft introduit l'effet Mica dans Word 2021
Microsoft corrige plus de 120 failles, dont 17 critiques
Offrez-vous un haut niveau de cybersécurité à bon prix avec cette suite antivirus Norton
Top 5 des applications à tester ce week-end sur votre smartphone
Waze et Google Maps pourraient bientôt devenir moins efficaces contre les bouchons
Voici les 10 chaînes YouTube les plus suivies en France et dans le monde
Haut de page