🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

DS dévoile sa nouvelle DS4 : pas de version électrique, mais une déclinaison hybride rechargeable

04 février 2021 à 15h31
15
DS4 reveal

DS étoffe ses gammes et dévoile la nouvelle DS4. Un quatrième modèle qui, en l'absence de version électrique, sera aussi décliné en version hybride rechargeable.

Après la DS9 dévoilé en fin d'année dernière, la marque française premium a enfin présenté sa nouvelle DS4. Un modèle du segment C à mi-chemin entre le SUV compact et la berline, qui viendra se positionner face à l'Audi Q3 Sportback et autres Mercedes Classe A.

Lors de sa conférence de presse virtuelle, DS n'a pas caché son objectif : innover avec un véhicule vraiment inédit, tout en conservant ses valeurs de savoir-faire à la française et d'excellence technologique.

DS4 reveal

À quoi ressemble la DS4 ?

Avec la DS4, la marque a voulu sortir des sentiers battus en jouant sur les proportions de la voiture, lui conférant ainsi une silhouette athlétique et sportive malgré des dimensions imposantes (4,40 m de long, 1,83 m de long). Pour ce faire, le véhicule repose sur la nouvelle plateforme EMP-2 qui a notamment permis de reculer le pare-brise et d'allonger le capot. Ce dernier surplombe la calandre imposante qui conserve la même forme géométrique, et une construction de grille en deux parties avec une structure noire laquée et des pointes de diamant chromées en relief.

La signature lumineuse évolue avec des projecteurs plus fins qui bénéficient de nouvelles technologies comme on le verra plus loin. Les Wing sont désormais plus intégrées à la carrosserie et connectées au projecteur, tandis que les feux arrière retouchés reprennent le design en écailles caractéristique de la marque.

DS4 reveal

À propos de la partie arrière, la DS4 renforce son caractère avec un pavillon fuyant très bas qui est inspiré des Shooting Break. Les épaules sont par ailleurs sculptées et très prononcées de sorte à asseoir la voiture sur les roues. Enfin, les flancs qui intègrent les poignées de porte affleurantes, arborent des plis dans la tôle avec la forme en X caractéristique de DS.

DS4 reveal

Un intérieur luxueux

Fidèle à sa philosophie, DS a particulièrement soigné l'intérieur de sa nouvelle DS4. Les matériaux premium font la part belle au cuir naturel, au bois et même du carbone forgé. Le style est là encore très recherché comme en témoignent les commandes de vitres qui sont intégrées en hauteur, de sorte à être plus visibles. Autre exemple, les lignes sont fluidifiées, notamment grâce aux aérateurs qui disparaissent complètement pour s'intégrer dans la planche de bord, au même titre que les écrans.

Les sièges conservent la confection en cuir brassé emblématique de la marque, tandis que sur-coutures non débouchantes sur les accoudoirs de porte. Enfin, un intérieur bi-ton fait son apparition.

DS4 reveal

De nouvelles technologies

Rayon technologies, la nouvelle DS inaugure un Digital Seamless Cockpit somme toute classique mais renforcé par un affichage tête haute (HUD). Équivalent à un écran de 21 pouces placé dans l'axe de vision du conducteur, ce dernier proposera notamment une fonction de réalité augmentée à l'instar des Volkswagen I.D.3 et Skoda Enyaq IV par exemple.

L'écran tactile d'info-divertissement inaugure une interface forcément inspirée de l'univers du smartphone. Celle-ci propose plusieurs écrans sur lesquels sont rangés applications et widgets, et avec une page d'accueil scindée en plusieurs parties.

DS4 reveal

DS précise que la DS4 bénéficie d'un niveau élevé de personnalisation tant au niveau de l'interface de l'écran tactile que de l'instrumentation derrière l'écran ou encore de l'affichage tête haute. Un système de vision nocture fait son apparition qui utile la caméra infrarouge qui est intégrée dans la calandre. Celui-ci est capable de détecter les piétons et les animaux jusqu'à 200 mètres devant la DS4, et d'alerter le conducteur en cas de danger

Par ailleurs, la console centrale abrite le système DS Smart Touch, un écran tactile supplémentaire qui affiche six raccourcis pour lancer rapidement un appel, d'écouter une station de radio ou de choisir une adresse prédéfinie dans le système de navigation. DS Smart Touch propose en outre un système de reconnaissance gestuelle et d'écriture, à moins de lui préférer l'assistant vocal de la DS4.

DS4 reveal

Autre nouveauté, le système Dynamic Bending light s'appuie sur des modules rotatifs qui sont intégrés au centre du projecteur afin d'orienter le faisceau de lumière dans la direction du véhicule. Celui-ci est associé à la technologie Matrix Beam à 15 segments avec une portée de 300 mètres, et qui permet à la DS4 de rouler en plein phare sans éblouir les autres usagers.

Bardée de capteurs et de caméras, la voiture propose une conduite assistée avec le système DS Drive Assist 2.0. Bien entendu, ce dernier combine le régulateur de vitesse adaptatif avec le positionnement du véhicule dans sa voie. Du classique donc, mais les grandes nouveautés sont à chercher du côté des dépassements qui sont désormais semi-automatiques, ou encore de l'adoption d'une vitesse adaptée en courbe ou en fonction du tracé de la route.

DS4 reveal

La caméra situé sur le pare-brise et le radar frontal sont désormais épaulés par des radars aux quatre coins de la DS4, afin de surveiller les angles morts jusqu'à 75 mètres d'une part, et alerter le conducteur en cas de trafic à l'arrière en sortant d'une place de parking.

Toujours au rayon confort et conduite, la voiture propose une innovation qui était jusqu'à présent réservée aux segments supérieurs avec la suspension pilotée DS Active Scan Suspension. Grâce à la caméra située sur le pare-brise, la DS4 va pouvoir scanner la route et agir directement sur les suspensions afin de les assouplir ou de les raffermir selon les besoins.

DS4 reveal

Pas de version électrique pour la DS4

Alors que la plateforme EMP-2 permet de proposer diverses motorisations dans la DS4, la marque française a choisi de faire l'impasse sur une version électrique pour le moment. Un choix guidé par les besoins des clients qui pourront néanmoins s'orienter vers la déclinaison E-Tense hybride rechargeable. Son moteur essence quatre cylindres turbo de 1.6 l qui développe 180 ch, sera couplé à un moteur électrique de 110 ch et à une boite automatique EAT8. L'ensemble développera 225 ch. La batterie dont la capacité n'a pas été précisée, lui confèrera une autonomie de 50 km suivant le cycle WLTP en mode tout électrique.

DS4 reveal

DS annonce un temps de recharge compris entre 1h45 et 3h30 pour la DS4 E-Tense hybride de 225 ch. Une version qui affichera un écart de 250 kg par rapport au modèle essence équivalent, mais sans impact sur l'habitabilité. Enfin, à propos de motorisations thermiques, la DS4 sera aussi proposée en version diesel de 130 ch, ou essence de 130, 180 et 225 ch.

DS4 reveal

L'ouverture des commandes est attendue pour la fin du 1er semestre avec une commercialisation qui devrait débuter à la fin du 2ème semestre. Deux versions seront proposées au catalogue avec une DS4 Performance Line plus dynamique, et une DS4 Cross. Un modèle qui affichera la même garde au sol mais qui bénéficiera de quelques modifications esthétiques pour un look plus baroudeur.

Source : communiqué de presse

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
11
zeebix
Je la trouve vraiment réussi, PSA change enfin son système d’info divertissement ! À voir les tarifs mais bien possible que je me laisse tenter pour remplacer ma voiture actuelle.
maxxous59
Je remplacerai sûrement ma c4 contre la nouvelle c4 ou cette ds4. Superbe
keyplus
tas de ferraille sans interet toute les voitures se ressemblent de toute facons
zeebix
Pourquoi commenter si ça n’a pas d’intérêt ? Apres c’est vrai qu’elles ont toutes quatre roues …
Nmut
En quoi le système multi média actuel est un boulet? Lenteur? Ergonomie? Fonctionnalités?
caprikorn
D’après ce que j’ai entendu vieillissant et surement tout ce que tu as cité du coup !
Nmut
J’ai travaillé sur ce système et sur un autre d’un groupe allemand chez un grand équipementier. Je connais bien leurs limites mais j’aimerais l’avis d’utilisateurs pour comprendre, parce que les articles (et les « on dit » comme le terme « vieillissant » que tu utilises! :-D) ne correspondent pas vraiment à ce que j’ai vu. C’est pour ma culture personnelle si jamais un jour je rebosse dans le domaine pour « optimiser » mon travail!
zoup01
Chez Mercedes, le système est abominable à utiliser…lent, ergonomie aberrante…<br /> Le GPS, j’ai abandonné, je colle le smartphone sur le pare-brise avec Google map.
Nmut
Pour l’impression de lenteur et/ou de non réactivité, et pour les bordures sur certains véhicules (effet de gamme, comme certaines commandes physiques «&nbsp;particulières&nbsp;»), ok, mais le design et l’effet waouh (que je n’ai jamais ressenti d’ailleurs, les multiples animations étant quai invisibles) avant tout, l’XP passe après (si tu savais comment je me suis battu!) :-/.<br /> Par contre pour les commandes vocales, là je ne comprend pas. On n’a jamais eu de problème, seulement quelques accents chinois et américains qui merdaient pas mal. C’était bien mieux que le système BMW précédent pourtant apprécié, sans compter que c’était quasiment du langage naturel sans apprentissage, très innovant il y a 10 ans (on avait un proc pas mal par rapport à la concurrence)…
Nmut
Là je n’y suis pour rien! <br /> C’était pour BMW et ce système n’est plus utilisé depuis bien longtemps.
blackdoor
La voiture est belle mais les photos sont complètement ratées.
jvachez
Elle est vraiment très proche de la Mégane niveau look à part le relief sur les portières et l’avant qui lui est plutôt copié sur Peugeot.
LeLapinou64
Tres belle, mais avec un intérieur blanc !<br />
Nmut
Je cherche à avoir un avis, ce n’est ni positif ni négatif en soi, c’est ton ressenti et ça me va, même si pour la reconnaissance vocale, je ne comprends pas ce qui te gêne.<br /> Sinon, il y a des explications à ces «&nbsp;problèmes&nbsp;». Le système ne pouvait être connecté en permanence pour diverse raisons: sécurité, confidentialité -au moment de la conception, il était inenvisageable de pouvoir tracer un véhicule ni d’avoir des modes dégradés suivant la qualité de réception- et réglementations de l’époque, donc tu ne peux pas avoir de fonctionnalités utilisant le cloud comme le fait ton téléphone. L’avantage c’est que ça marche partout dans le monde de la même façon, dans les tunnels, dans les montagnes, … L’inconvénient, c’est que tu ne peux pas faire grand chose avec un pauvre 8 coeurs, 4GB de RAM et 32GB de data par rapport à une infrastructure AWS ou Google! <br /> J’ai juste besoin d’avoir les avis des utilisateurs finaux par rapport à mon travail, pour une fois que je peux «&nbsp;rencontrer&nbsp;» ces utilisateurs. C’est quelque chose que je n’ai pas toujours et qui me manque. C’est intéressant de voir que le truc «&nbsp;de pointe&nbsp;» (la reconnaissance vocale) qui était le point fort du système est souvent ignoré des utilisateurs (ils ne savent même pas que cela existe ou alors ne l’utilise que très peu) alors que l’XP a été articulé autour (bon, à mon point de vue de manière étrange! :-P) et l’écran autour des animations (ça c’est une réelle erreur ergonomique) et d’un effet waouh très peu déclenché au final.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Microsoft : la dictée vocale de Word et Outlook recevra bientôt quelques améliorations importantes
Steven Sinofsky, ex directeur chez Microsoft, publie ses mémoires de la révolution PC en ligne et en épisodes
Netflix totalise 42 nominations aux Golden Globe Awards
Nouvelle chute de prix sur Microsoft Surface Pro 7 pour les Soldes Amazon
Star Wars : le fameux Knights Of The Old Republic (KOTOR) pourrait revenir, avec un gros budget
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Mini critique Moonbase 8 (S01E01)
Mini critique Snowpiercer (S02E01)
Haut de page