Netflix fait beaucoup de tort aux ventes de DVD

18 janvier 2017 à 12h27
0
Le streaming prend de plus en plus d'ampleur dans les habitudes de consommation de contenus vidéo. Outre les classiques Youtube et Dailymotion, ou encore le replay de certaines chaînes, les plateformes de VOD illimitée comme Netflix se développent. Mais selon une recherche réalisée par l'université de Hong-Kong, les DVD en souffrent.

Publiée le 17 janvier 2017 et menée par l'équipe du professeur Yinan Yu de l'université de Hong-Kong, une étude offre pour la première fois un argument empirique concernant l'impact de Netflix sur les ventes de DVD et Blu-ray.

Netflix fait chuter les ventes de DVD et Blu-ray



L'enquête s'est intéressée, comme le signale TorrentFreak, à l'impact de la disponibilité des films sur les plateformes de streaming vidéo. Elle a tout particulièrement analysé les ventes de DVD et Blu-ray du distributeur Epix. Ce dernier, qui avait un partenariat pour diffuser ses films via Netflix, a décidé de clore ce partenariat.

Les films et séries disponibles via Epix ont été transférés de Netflix à Hulu. Ce dernier est également un service de streaming illimité mais son nombre d'abonnés est très inférieur à celui du géant Netflix. Le changement de plateforme a eu lieu le 1er octobre 2015. Les chercheurs ont donc étudié l'impact de ce changement sur les ventes de supports physiques durant l'année 2016. Non sans surprise, leur recherche a montré que Netflix réduisait fortement les ventes de DVD et Blu-ray.

0258000008489726-photo-netflix-recommended-logo.jpg


Les utilisateurs ne veulent plus posséder les films



L'étude de l'université de Hong-Kong a montré une hausse nette des ventes de DVD et autres supports physiques du catalogue d'Epix. Une hausse de 24,7 % des ventes a été enregistrée dans les trois mois après la fin de la mise à disposition desdits films sur la plateforme fondée par Reed Hastings.

La baisse des ventes de DVD et Blu-ray en cas de disponibilité des films sur les plateformes de streaming, pourrait être un problème : les plateformes de streaming ne cessent de croître et, en 2016, elles ont généré un chiffre d'affaires, aux Etats-Unis, de 6,2 milliards de dollars contre 5,4 milliards pour les supports physiques. Pour la première fois, le streaming a dépassé les ventes de DVD montrant, peut-être, que les utilisateurs ne désirent plus « posséder » un film et qu'ils se tournent vers une simple consommation ponctuelle.

Voir aussi :

Télécharger :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top