Netflix augmente le prix de son abonnement deux écrans

18 août 2015 à 08h25
0
Netflix révise discrètement ses tarifs à la hausse sur le marché français, en augmentant d'un euro le prix mensuel de l'abonnement standard, qui passe donc de 8,99 à 9,99 euros par mois.

Les abonnés concernés ont été avertis par courrier électronique dans la nuit de lundi à mardi : « Pour continuer à ajouter plus de séries TV et de films, nous augmentons notre tarif pour les nouveaux utilisateurs, de 8,99 € à 9,99 € pour le forfait 2 écrans à la fois », indique le service de vidéo à la demande sur abonnement Netflix.

« Pour vous remercier de votre fidélité, nous vous offrons la garantie que votre forfait et son prix actuel ne changeront pas pendant 1 an », prend-il toutefois soin d'ajouter.

Les tarifs Netflix s'échelonnent donc maintenant tous les deux euros : 7,99 euros par mois pour la formule de départ (définition standard, un écran simultané), 9,99 euros pour le forfait standard (HD, deux écrans) et 11,99 euros pour le Premium (UHD, quatre écrans).

08141602-photo-abonnements-netflix.jpg

Justifiée selon Netflix par les investissements liés à la production ou à l'achat de contenus, cette hausse de prix avait été annoncée à demi-mots par Reed Hastings, CEO de Netflix, dans une interview au Guardian en juillet dernier. Il expliquait alors prévoir une augmentation progressive des tarifs, rendue légitime au fil des ans par l'extension du catalogue.

En réservant cette augmentation aux nouveaux clients, Netflix épargne temporairement son parc d'abonnés français, au sujet duquel il ne communique aucune information chiffrée. Selon les analystes interrogés, Netflix compterait entre 250 000 et 750 000 clients en France.

Le service américain a procédé à une hausse de prix similaire sur le marché belge. En Suisse, les tarifs de l'offre standard évoluent également, avec un forfait mensuel qui passe de 12,90 à 14,90 CHF.

À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top