Les services de streaming partent en guerre contre le partage des mots de passe

17 mai 2021 à 14h05
27

Les plus grands services de streaming de contenu chercheraient actuellement une solution pour décourager le partage de compte entre plusieurs utilisateurs.

Il est aujourd’hui monnaie courante pour les familles ou groupes d’amis de partager un seul compte Netflix , Amazon Prime Video ou Disney+ . Néanmoins, selon les dernières estimations, ce partage entraînerait une perte annuelle de plusieurs milliards de dollars pour les géants du streaming de films et séries. Une somme en apparence dérisoire pour cette industrie qui génère près de 120 milliards de dollars par an.

Des droits de diffusion exorbitants

Ce manque à gagner est toutefois au cœur des préoccupations des plateformes, en proie à des montants de plus en plus astronomiques pour l’acquisition des droits de diffusion. Amazon Prime Video en est le parfait exemple avec la série du Seigneur des Anneaux, dont les droits de diffusion pour la première saison avoisineraient les 450 millions de dollars.

Un durcissement du partage aurait de quoi déconcerter les utilisateurs déjà habitués aux fonctionnalités de profils utilisateur ou au visionnage d'un film ou une série à plusieurs. Disney+, dont le fondement même est ce principe de convivialité, ainsi que ses concurrents marchent désormais sur des œufs pour faire marche arrière sans froisser leurs abonnés.

Une approche en douceur

Plusieurs stratégies sont en cours d’exploration pour encourager la création de nouveaux comptes. En mars dernier, plusieurs utilisateurs Netflix en ont fait les frais en recevant une notification les invitant à vérifier leur compte avec l’envoi d’un code par e-mail ou SMS. Une mesure facultative qui a tout de même permis à la firme américaine aux 200 millions d’abonnés de prendre la température.

Le durcissement du partage de compte semble donc être une évidence, même si les changements à prévoir se feront de manière très progressive. Une autre option envisagée par les plateformes pour faire face aux droits de diffusion est d’augmenter le prix des abonnements. Disney+ a montré l’exemple en février dernier, avec son abonnement qui est passé de 6,99 euros à 8,99 euros par mois en Europe.

Source : AP News

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
27
20
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le Dernier Voyage : l'apocalypse au clair de lune
La revue Métal Hurlant est de retour : rencontre avec Vincent Bernière, son nouveau rédacteur en chef
Jachère : votre chronique SF découvre une Terre hors du temps
Twitch a 10 ans : retour sur un pionnier du stream en direct et sur l'avenir de la plateforme
Asus ROG sort son premier manga dédié au... streaming ! Découvrez les premiers chapitres
Eden : à la recherche du paradis au cœur d'une pandémie
LEGO : l’inclusivité est-elle une question de plastique ?
Le puzzle game atmosphérique Lego Builder's Journey se montre en ray tracing avant sa sortie sur PC et Switch
Oxygène : plongée en apnée à la recherche d'identité
Terre… Siècle 24 : l’humanité face à l’IA responsable de son déclin
Haut de page