Vie privée et recherche : Apple clarifie le fonctionnement de Spotlight

21 octobre 2014 à 11h48
0
Apple a rebondi sur les découvertes de quelques internautes et a tenu à expliquer plus clairement le fonctionnement de son moteur de recherche Spotlight implémenté au sein des dernières versions de ses systèmes d'exploitation Yosemite et iOS 8.

Au sein d'OS X 10.10, le moteur de recherche Spotlight s'inspire de l'utilitaire Alfred et permet, pour une requête donnée, d'effectuer des recherches en local et sur Internet. Spotlight se dote par ailleurs de suggestions qui sont optimisées en étant directement traitées par Apple. Un dispositif similaire est implémenté sur iOS 8.

01C2000007697973-photo-spotlight-suggestions.jpg


L'un des points soulevés par quelques utilisateurs concerne l'envoi direct des requêtes saisies au sein de Spotlight, non seulement aux moteurs de recherche, mais également à Apple. La firme de Cupertino ne s'en cache d'ailleurs pas et explique clairement : « Lorsque vous utilisez Spotlight, vos recherches, les suggestions Spotlight que vous sélectionnez et les données d'utilisation associées seront envoyées à Apple ».

00FA000007697969-photo-spotlight-suggestions.jpg
00FA000007697975-photo-spotlight-suggestions.jpg


Apple précise en outre que la position géographique de l'utilisateur sera automatiquement envoyée pour chacune des requêtes. En théorie, celle-ci proposera donc d'obtenir des résultats plus pertinents. La société ajoute : « Apple peut utiliser l'adresse IP de votre connexion Internet afin de la faire correspondre avec une région géographique et deviner votre position ». Enfin, les requêtes effectuées sont transmises au moteur de recherche configuré par défaut.

Interrogé par le blog spécialisé iMore, Apple explique que la position exacte de l'utilisateur est masquée et que les adresses IP ne sont pas stockées sur ses serveurs. Par ailleurs, aucun identifiant unique permettant de reconstituer l'historique de recherche n'est créé.

01C2000007697971-photo-spotlight-suggestions.jpg


Pour les personnes soucieuses de leur vie privée, il est tout de même possible de bloquer l'envoi des informations activé par défaut. Deux manipulations seront nécessaires pour ôter ces suggestions.

Sur OS X Yosemite
  • Rendez-vous dans Préférence Système > Spotlight > Résultats de la recherche > décochez Suggestions Spotlight
  • Rendez-vous dans Safari > Préférences > Recherche > décochez Inclure les suggestions Spotlight

Sur iOS 8
  • Rendez-vous dans Réglages > Général > Recherche Spotlight décochez Suggestions Spotlight
  • Rendez-vous dans Réglage > Safari > désactivez Suggestions Spotlight

Il existe également un script en Python bloquant d'emblée l'envoi des données.

00C8000007697963-photo-spotlight-suggestions-ios.jpg
00C8000007697965-photo-spotlight-suggestions-ios.jpg


Au passage, l'intégration de Bing Smart Search au sein de Windows 8.1 fonctionne de la même manière.

Contenu relatif :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Cloud : Microsoft tente de faciliter l’intégration d’Azure sur site
Microsoft lance un tuner TNT pour la Xbox One (màj : dispo)
4G : les débits ne sont pas à la hauteur selon l'UFC-Que Choisir
SFR : seulement 35% de population en 4G, mais un pari sur l'avenir
Hendo présente son Hoverboard à 10 000 dollars
AOC e1759Fwu : un moniteur transportable USB de 17 pouces
Windows Phone : Microsoft optimise son assistant Cortana
OnePlus One : des invitations à une précommande plus traditionnelle
Microsoft : 10 millions de spams bloqués chaque minute
Poussé par l’iPhone, Apple publie des résultats en forte progression
Haut de page