WWDC 2011 - la synchro au coeur d'iCloud et d'iTunes

06 juin 2011 à 21h24
0
0096000004326326-photo-apple-wwdc-2011-icloud-logo.jpg
Après avoir présenté les nouveautés de ses deux systèmes d'exploitation, Apple a levé le voile sur son service hébergé iCloud.

En lançant sa souscription MobileMe, Apple promettait d'offrir une synchronisation directe et automatique de ses données personnelles entre ses différents terminaux. Finalement ses travaux semblent véritablement avoir abouti au sein de son successeur iCloud.

Distribué gratuitement (contre 79 euros annuels précédemment), iCloud propose alors de transférer automatiquement ses emails, contacts, calendriers mais offre également des fonctionnalités inédites. C'est ainsi que l'utilisateur sera en mesure de synchroniser ses applications, ses livres électroniques, sa musique, ou encore ses documents édités au travers des applications de la suite bureautique iWork. Le PDG d'Apple Steve Jobs ajoute que les modifications sont répliquées automatiquement sur l'ensemble des appareils rattachés au même compte utilisateur. iCloud intègre par ailleurs une fonctionnalité de sauvegarde automatique pour les clichés de l'appareil-photo ou les configurations du terminal.

012C000004326234-photo-apple-wwdc-2011.jpg
012C000004326236-photo-apple-wwdc-2011.jpg


La firme de Cupertino met à disposition différentes interfaces de programmation. Celles-ci pourront être employées par les développeurs afin d'assurer la synchronisation des données entre différents appareils. A titre d'exemple, Steve Jobs dévoile une nouvelle fonctionnalité baptisée PhotoStream qui permet de synchroniser via WiFi ses clichés entre iOS, Mac OS X (via iPhotos), sur PC et sur Apple TV.

iCloud se double d'un nouveau service permettant à l'utilisateur de procéder à la synchronisation automatique des chansons achetées au travers de l'iTunes Store sur l'ensemble des terminaux. Dans le cas ou celui-ci ne souhaiterait pas activer cette fonctionnalité, il aura tout de même la possibilité de re-télécharger gratuitement les chansons précédemment achetées au travers du kiosque d'Apple.

Apple facilite également la transition des personnes ayant préalablement extrait les chansons de leur CD au sein du logiciel iTunes. Ainsi un nouveau service baptisé iTunes Match et facturé 25 dollars par an se chargera de scanner la bibliothèque d'iTunes, de comparer les informations de cette dernière à son catalogue et d'autoriser le transfert des morceaux afin de pouvoir bénéficier du service de synchronisation.

012C000004326238-photo-apple-wwdc-2011.jpg
012C000004326240-photo-apple-wwdc-2011.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

6 mois, 2,5 Tb/s de données : Google dévoile une attaque DDoS extrême 3 ans après
GM va faire rouler des voitures autonomes sans conducteur à San Francisco
BMW déploie une grosse mise à jour et offre Android Auto à plus de 750 000 propriétaires
Raspberry Pi : une carte d'extension offre la 5G au mini-ordinateur
Le disque dur externe Western Digital 2 To à moins de 70€ 🔥
Microsoft aide une ONG à nettoyer les océans grâce au machine learning
Bon plan antivirus : Norton 360 Deluxe passe sous la barre de 35€
En Chine, Auchan cède sa filiale SunArt à Alibaba pour 3 milliards d'euros
Test Amazfit ZenBuds : des écouteurs pour dormir sur ses deux oreilles
L'opérateur RED by SFR casse les prix sur ses forfaits mobiles 4G
scroll top