Le Chinois Geely présente Geometry A, sa berline électrique et "semi-autonome"

le 12 avril 2019
 0
Geometry A

Le géant chinois de l'automobile Geely a levé le voile sur une toute nouvelle berline électrique équipée d'une série de fonctionnalités autonomes de niveau 2, la Geometry A.

Parce qu'il n'y a pas que les Américains et les Européens qui se positionnent sur le créneau de l'électrique ! La Chine fait bien évidemment partie des acteurs sur lesquels il faudra compter pour cette bataille aux enjeux financiers colossaux : Geely Auto, propriétaire, entre autres, de Volvo, Lotus Car et Proton, a donc officialisé sa venue dans l'arène en présentant Geometry A, une nouvelle berline électrique.

Une autonomie correcte, mais à revoir à la baisse


Détaillée dans un communiqué de presse officiel mis en ligne le 11 avril 2019, Geometry A se décline en deux versions distinctes : une Standard Range et une Long Range. La première embarque ainsi une batterie de 51,9 kWh, contre 61,9 kWh pour la seconde, offrant une autonomie respective de 410 et 500 kilomètres selon le cycle NEDC. Un rayon d'action à revoir à la baisse si l'on se réfère au protocole actuel, le WLTP.

Geometry A

Son moteur de 120 kW pour un couple de 250 Nm lui permet d'avaler le 0 à 100 km/h en l'espace de 8,8 secondes, un score somme toute très modeste. Compatible avec la charge rapide, sa batterie se recharge quant à elle en trente minutes de 30 à 80 %. Geely Auto met également l'accent sur ses systèmes intelligents censés optimiser l'utilisation du moteur et des batteries, sans oublier de lister les fonctionnalités autonomes de niveau 2 présentes sur son véhicule.

Geely : une roadmap ambitieuse


Du stationnement automatique intelligent aux alertes pour les angles morts en passant par le maintien dans la voie et le régulateur de vitesse (jusqu'à 150 km/h), mais aussi un freinage automatique d'urgence pour les piétons, la Geometry A cherchera à mettre le plus à l'aise possible son conducteur. Petit bonus : les poignées de portes affleurantes que l'on retrouve, notamment, sur la Tesla Model 3.

Geometry A

Avec déjà plus de 27 000 commandes, dont 18 000 provenant de l'étranger (Singapour, Norvège, France), Geely cherche à se faire une place sur le créneau de l'électrique. D'ailleurs, l'entreprise compte lancer 10 nouveaux modèles électrifiés (crossover, SUV, berline, monospace) d'ici 2025.

A voir si la Geometry A rencontrera véritablement son public : comptez 27 600 euros pour la Standard Range ou 33 000 euros pour la Long Range, hors bonus écologique.

Geometry A


Source : " target="_blank" rel="nofollow">Geely.
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Auchan, Carrefour, Casino... les tests de magasins 100% automatiques se multiplient
Notre sélection des meilleurs films et séries à voir en avril sur Netflix et Amazon
Sophia, le robot humanoïde, parlera IA lors d'un Sommet Digital à Kigali
Samsung : une mise à jour du Galaxy S10 apporte un mode photo de nuit
La PS5 proposera
Des satellites bientôt mis en orbite pour identifier les plus gros pollueurs de la planète
Informatique quantique : où en est-on ?
Test Huawei P30 Pro : le nouveau champion de la photographie
Google Chrome : un mode Lecture pourrait bientôt être déployé
Redécouvrez l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame grâce à la réalité virtuelle
BlackBerry Messenger (BBM) va fermer ses portes le 31 mai prochain
Salon de Shanghai - Lotus Type 130, l'hypercar qui pourrait faire renaître la marque
Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
scroll top