Un camping-car Tesla Model S ? C'est possible... mais plutôt moche

14 avril 2019 à 11h12
4
camping-car Tesla Model S

Un entrepreneur américain répondant au nom de Travis Rabenberg a transformé une Tesla Model S en un camping-car, et devrait présenter un premier prototype dans les jours à venir.

Tesla ne cesse d'inspirer les entrepreneurs et les fans de la première heure. Le mois dernier déjà, une prétendue photo du pick-up Tesla publiée par Elon Musk lui-même a déchaîné la toile : les croquis et autres dessins 3D de ce véhicule électrique fermement attendu par la communauté ont inondé les forums, dans l'optique de nous donner une idée plus ou moins claire de son design final.

Attention les yeux : un prototype bientôt exhibé

Cette fois-ci, c'est à Travis Rabenberg que l'on doit la dernière invention Tesla : un camping-car imaginé à partir d'une Model S. Mais l'Américain affiche des ambitions un peu plus grandes que les autres, puisque l'intéressé a véritablement construit ce véhicule, qu'il présentera lors d'une course organisée au Michigan Energy Office cette semaine. Et comme vous pouvez le constater, l'arrière du modèle a été transformé en profondeur.

camping-car Tesla Model S

Travis Rabenberg a en effet ajouté une box de camping-car en lieu et place du coffre initial. Deux croquis relayés par Electrek détaillent même son fonctionnement : bardé de panneaux solaires, le toit de la box est inclinable vers le ciel, soit à plat, soit de manière oblique. L'idée étant de créer une sorte de tente sous laquelle l'utilisateur passerait une nuit paisible.

Un aérodynamisme en déclin

Le fait est que la Model S en prend un coup esthétiquement parlant. L'administration du Michigan vante quant à elle le savoir-faire de son citoyen, et évoque dans une déclaration officielle une vitesse de pointe de 241 km/h couplée à une autonomie de 320 kilomètres. Des performances à tempérer au regard de l'aérodynamisme perdu, la faute à l'imposante box arrière.

Mais pour prouver l'efficacité de son produit, Travis Rabenberg devrait se lancer dans une nouvelle aventure dont l'objectif consistera à rallier le Royaume-Uni à Dubaï pour exhiber son modèle à l'occasion de l'Exposition Universelle d'octobre 2020..
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
0
PierreKaiL
?? il n’y a aucune raison pour que la “box” à l’arrière ne soit pas profilé avec l’avant, ce dessin me parait plus farfelu qu’autre chose (ou un concept en attente de mise en forme), 241 km/h de pointe avec ça ? sans parler de l’esthétique en plus de l’aérodynamique… inconcevable.
newseven
Ça pue le poisson d’avril .
dede_fritz
Pas besoin de ça pour qu une Tesla soit imonde: toute la gamme l est déjà, modèle 3 en tête
dvaid
J adore les voitures imondes <br /> Le jour où l esthétique sera l unique argument d achat, les constructeurs auront bien progressé.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Windows : notre solution si votre ordinateur plante depuis le dernier update Patch Tuesday
Le prototype WALT d'Apple présenté dans une nouvelle vidéo
La course à la montre : l’ère des chargeurs ultra-rapides de voitures électriques est arrivée
Blue, le robot économique
Vader Immortal : un jeu Star Wars uniquement disponible en réalité virtuelle
Êtes-vous vraiment calé sur Game of Thrones ? Mesurez-vous à notre quiz pour le savoir !
Un drone sous-marin à base de Raspberry Pi, et pourquoi pas !
Le surplus d'énergie verte stocké sous forme de... méthane ?
L'ISS fourmille de germes et de bactéries qui inquiètent les scientifiques de la NASA
Le nombre de cyberattaques liées à un contexte électoral aurait triplé depuis 2015
Haut de page