Batteries à anodes de silicium : plus loin, plus vite... et c'est Mercedes qui va en profiter en premier

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
11 avril 2023 à 09h15
28
Titan Silicon © © Sila
© Sila

Avec son prochain EQG, Mercedes pourrait bouleverser le marché de l'électrique.

Le véhicule embarquera en effet une nouvelle technologie Titan Silicon, annoncée comme « révolutionnaire ».

Sila pour alimenter les futurs véhicules Mercedes

Depuis quelques mois ou années maintenant, le marché électrique progresse, mais les intéressés continuent encore et toujours (et à raison) de douter de l'autonomie des véhicules zéro émission. Au-delà de l'autonomie elle-même, c'est tout le processus de recharge qui est lui aussi au cœur de nombreux débats, tout comme le développement des stations de charge.

Mercedes EQG © © Mercedes
© Mercedes

Du côté de chez Mercedes, on a décidé de s'allier au Californien Sila, spécialisé dans l'élaboration de batteries depuis 2011. La particularité de ce fabricant est d'avoir mis au point une nouvelle anode réalisée à base de silicone, qui vient remplacer le graphite. De quoi booster les performances des véhicules à venir, à commencer par le nouveau Mercedes EQG qui profitera de cette technologie baptisée Titan Silicon.

Plus de densité, plus d'autonomie, plus de vitesse…

En effet, la technologie mise au point par Sila promet d'augmenter d'environ 20 % la densité énergétique. Cela permettra de bénéficier d'une autonomie supérieure (par rapport à une batterie traditionnelle équivalente), mais également d'avantages côté recharge.

Selon la société américaine, seules 20 minutes seraient nécessaires pour récupérer pas moins de 80 % de charge. Toutefois, Sila se garde bien de préciser la tension nécessaire. L'autre avantage apporté par Titan Silicon est une réduction de poids non négligeable, de l'ordre de 15 % environ, sans compter un encombrement réduit lui aussi (de 20 %).

Enfin, la conception de cette batterie Titan Silicon génère 50 à 75 % de CO2 en moins par kWh que le graphite, ce qui réduit encore un peu son impact environnemental.

La société californienne ambitionne d'alimenter un million de véhicules électriques au cours des cinq prochaines années, à commencer par le nouveau Mercedes EQG, donc. Rappelons que chez Mercedes, la plus célèbre des camionnettes est récemment passée à l'électrique, avec déjà une très belle autonomie.

Source : Electrek

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (28)

zeebix
En gros ce n’est qu’une annonce marketing… Aucune donnée rien…<br /> « notre batterie est meilleure »… OK merci les gars.
ivico
Oui et non. Si Mercedes décide de l’utiliser cela ne doit pas être que du vent.<br /> Apres les chiffres font rêver : 20% duree de vie en plus, 15% de poids en moins…<br /> Heu on parle bien d’une anode la? Parce que ce n’est qu’une partie de la batterie qui formz un tout. Certe c’est l’anode qui s’abîme le plus vite mais je doute que 20% de durée de vie en plus = 20% de durée de vie de la batterie.<br /> Quant au 15% de poids en poids en moins c’est bon à prendre mais negligeable sur le poids du vehixule ou meme de la batterie.<br /> Je te rejoins sur le côté tres Marketing de l’annonce. Cela reste positif tout de même et tant mieux si cela aide un peu. Mais on est loin de l’effet « Whaou »
IATW
Cette batterie est toujours sujette au risque d’incendie ou c’est autre chose que du Litium Ion ?
MattS32
ivico:<br /> Apres les chiffres font rêver : 20% duree de vie en plus, 15% de poids en moins…<br /> Je pense que les deux chiffres doivent être pris séparément. C’est sans doute 20% de capacité (et non de durée de vie) en plus à poids/volume équivalent et 15% de poids en moins à capacité équivalente.<br /> Et 15% de poids, ce n’est pas si négligeable que ça, ça fait pas loin de 100 kg sur une batterie de 100 kWh…
zeebix
Non je suis d’accord, ma critique portait uniquement sur le manque d’informations concrète.<br /> Toute amélioration est bonne à prendre pour les batteries.
tfpsly
C’est ça : (1 - 15%) +20% = 0.85 * 1.2 = 1.02 ~ 1.<br /> Ces deux données sont séparées dans la source, ça semble bien être l’un ou l’autre :<br /> Sila says it has achieved these results without sacrificing cycle life or safety with a low swell compared to graphite anodes, reducing EV battery weight by up to 15% while saving 20% more space.<br /> […]<br /> The company added:<br /> Titan Silicon can deliver a 20% increase in range today, which could be up to 100 extra miles for some EVs, with a development runway to double those gains in future releases.<br />
ld9474
J’ai une solution simple pour Mercedes, pour gagner du poids… Arrêtez les SUV monstrueux et autres SUV coupés.
xryl
Pour le journaliste de Clubic: silicon en anglais, c’est du silicium en français et pas du rubson pour la douche.<br /> Quand à ce genre d’annonce, 15% de poids en moins, je n’y crois pas une seule seconde, le silicium a une masse moléculaire 2.33x plus lourde que le carbone (graphite). Vu qu’il est sur la même colonne que le carbone dans le tableau périodique, il participe aussi à hauteur de 4 électrons sur sa couche de valence, il n’y a pas de gain ionique.<br /> Le seul avantage potentiel c’est sa dureté et/ou sa résistance, lorsque le lithium cristallise sur l’anode, mais de là à gagner 15% (soit en réalité 2.33x * 1.15x = 2.7x moins de matière sur l’anode par rapport à du graphite), je pense que c’est impossible.<br /> EDIT: Pour information, le proportion de masse du graphite dans une batterie Li-Ion c’est 16%, donc si ce qu’ils annoncent est vrai, ils remplaceraient 16% de la masse de la batterie par 1% de silicium (puisqu’au final, il y aurait un gain de 15%). Du grand n’importe nawak.<br /> By weight percentage (g material/g battery), a typical lithium-ion battery comprises about: 7% Co, 7% Li (expressed as lithium carbonate equivalent, 1 g of lithium = 5.17 g LCE), 4% Ni, 5% Mn, 10% Cu, 15% Al, 16% graphite, and 36% other materials<br />
cracktonslip
C’est super ça: au lieu de piller les mines de graphite on va piller un peu plus les mines de silicium.<br /> ecoinfo.cnrs.fr<br /> Le silicium : Les impacts environnementaux liés à la production – EcoInfo<br />
kervern
une batterie avant ct cela des milliers de piles un peux plus grosse qu’une LR6 et l’anode représente 50% comme une LR6 donc oui c’est possible, bon j avoue le marketing… dans genre de cette photo<br /> https://img.gocar.be/v7/cloud_wordpress/2023/04/05220804/sodiumcell.jpg?w=920&amp;optipress=3&amp;func=crop
olivelau
S’il y a bien une ressource qu’on est loin d’avoir collectivement épuisée c’est bien le sable… C’est super de mettre un article du CNRS, ça fait classe, mais à la lecture, il ne s’agit pas d’un article sur les mines de silicium mais essentiellement de l’impact environnemental de l’industrie du semi-conducteur, qui utilise de l’eau ultra pure, des produits hautement toxiques et beaucoup d’énergie.
francoltrane
Mercedes commercialise des véhicules à motorisation électrique de plus en plus gros, de plus en plus lourds, qui sont de vrais non-sens tant au point de vue écologique, qu’énergétique. On nous vend l’électricité comme la panacée contre le réchauffement climatique, c’est une véritable aberration si l’on continue sur le chemin qui se dessine. L’avenir du véhicule est représenté par un véhicule citadin, au mieux compact, léger, le plus aérodynamique possible et surtout européen, et non chinois. Mrd que nos gouvernants cessent d’être obnubilés par les ayattolah écolobobos et commencent à réfléchir (cela n’inclue pas les brillants membres du gouvernement d’ E. Macron).
Yoann_Launay
D’ailleurs l’article est trompeur, 20% de densité énergétique ça veut dire:<br /> soit 20% de poids en moins pour la même quantité d’énergie<br /> soit 20% d’énergie (et donc d’autonomie) en plus pour le même poids<br /> Dire 20% d’autonomie en plus ET 20% de poids en moins ça fait plutôt une densité énergétique supérieure de 40% il me semble, non ?
Yoann_Launay
A priori selon l’article seule l’anode change, donc la chimie des cellules est toujours au lithium je pense
Martin_Penwald
les ayattolah écolobobos<br /> Ces ”ayatollahs” expliquent depuis des années que les gros véhicules, électriques ou non, sont une aberration et qu’il faut changer nos modes de vie, relocaliser, dédensifier les villes, redensifier les campagnes, diminuer notre consommation, etc.<br /> Ce n’est pas eux que des incompétents comme Macron écoutent, mais les industriels comme Mercedes qui veulent vendre toujours plus.
Tiger
Et ça fait quoi cette batterie à -30°C?
pascalreedsmith
les gros véhicules sont plus efficients sur les longs trajets, et il en faut quoi qu’il arrive. Le ferroutage ne s’applique pas à tout, et la logistique du dernier kilomètre non plus. A chaque transport son mode le plus efficient.<br /> Bien sur que les camions tels qu’on les connait vont s’électrifier. il en roule déja pas mal, quelle que soit la marque, mais aujourd’hui faire 1000Km/jour comme avec un gros mazout on y est encore pas, et rien ne dit qu’on y arrivera. C’est juste la seule solution sur laquelle les constructeurs ont investi, car c’est là dessus que tout le monde investit.
gerome21
Encore un « blabla » pour vendre de l’électrique aux « crédulobobos ». C’est le propre du marketing, Mercedes n’est pas en reste dans ce domaine. Cela évite de répondre à l’essentiel : Le maillage des stations de recharges, le temps des dites recharges, l’autonomie calculée sur de vrais paramètres, (réserve électrique en fonction de la température, entre autres). Et, surtout le prix exorbitant du VE par rapport au VT. Heureusement, certains pays sont de moins en moins enclins à croire au mirage du rêve électrique, pour considérer les contraintes économiques engendrées.
Mister_Georges
« une nouvelle anode réalisée à base de silicone, qui vient remplacer le graphite »<br /> C’est conducteur le silicone ?
Palou
Mister_Georges:<br /> C’est conducteur le silicone ?<br /> Non, mais le silicone carné se mange lui
Martin_Penwald
Non, un gros SUV N’EST PAS plus efficace qu’une berline, puisqu’il transporte la même charge pour une masse totale plus élevée.
Mister_Georges
Il se déguste en podcast aussi! <br /> FRENCHWEB.FR<br /> Silicon Carne<br />
MattS32
pascalreedsmith:<br /> Bien sur que les camions tels qu’on les connait vont s’électrifier. il en roule déja pas mal, quelle que soit la marque, mais aujourd’hui faire 1000Km/jour comme avec un gros mazout on y est encore pas, et rien ne dit qu’on y arrivera<br /> Mais clairement, c’est justement dans ces cas que le ferroutage serait largement bénéfique…<br /> Parce que le ferroutage, c’est justement sur les trajets courts qu’il perd son intérêt, du fait des limitations du réseau ferroviaire. Mais sur des trajets longs, il permet des gains énergétiques importants, même si le trajet en train nécessite plus de temps, voire est sensiblement plus long en distance. Si on décidait de mettre les moyens sur le ferroutage, on n’aurait pas besoin de camions ayant plus d’autonomie que la distance aller-retour vers la gare la plus proche.<br /> Par contre il faudrait accepter que les délais de livraison augmentent un peu. Ce qui pour une très large part des marchandises n’est pas spécialement un problème. Au contraire même, des délais de livraison plus lent freineraient sans doute un peu les achats compulsifs, ce qui serait largement bénéfique… Et pour les marchandises les plus urgentes, on pourrait en transporter une portion avec les trains de voyageurs, plus rapides que les trains de fret et circulant toute la journée.
cpicchio
Après, tous les constructeurs sont alliés avec des sociétés pour améliorer les technologies des batteries qu’ils intègrent dans leurs véhicules. On pourrait donc avoir autant d’articles qu’il y a de groupes automobiles
Maspriborintorg
Le silicium est très courant dans la nature: Le verre est composé principalement d’oxyde de silicium.<br /> Les verreries produisant bouteilles, verres, vaisselle et les fabricants de vitres utilisent des quantité phénoménales d’oxyde de silicium, rien à voir avec ce qu’utilisera l’industrie des batteries!
pecore
La jurisprudence Tesla joue ici : attendons de juger sur pièce.<br /> Lorsque Mercedes sortira un véhicule vraiment plus autonome avec une vitesse de rechargement vraiment plus rapide, là je commencerai à râler qu’il est trop gros et trop cher, pas avant.
philouze
« Le seul avantage potentiel c’est sa dureté et/ou sa résistance, lorsque le lithium cristallise sur l’anode, »<br /> De ce que j’ai compris, il a un autre avantage majeur : il peut être nanostructuré ce qui donne une immense surface de contact, bien supérieur au graphite.<br /> Ensuite sa résistance au dendrites a un autre avantage caché : on met un peu « trop » de graphite pour servir de zone d’expansion aux dendrites.<br /> Cette masse de graphite là est complètement inutile dans le processus.<br /> Si cet artifice n’est plus nécessaire, alors on a un deuxième gain.<br /> C’est ces deux choses cumulées qui permettent de dépasser son désavantage de ratio masse/potentiel électrochimique face au graphite.
Voir tous les messages sur le forum