Le véhicule solaire d'Aptera passe en bêta avant la livraison prévue pour 2022

25 octobre 2021 à 10h05
3
Aptera véhicule électrique © © Aptera
Luna, à mi-chemin entre voiture solaire et vaisseau spatial. © Aptera Motor Cop

Vous avez toujours rêvé de piloter un vaisseau spatial ? Vous pourriez vous y croire grâce Aptera. En dévoilant «Luna », son troisième modèle de voiture fonctionnant grâce à l'énergie solaire , la firme californienne entrevoit une nouvelle phase.

À partir des véhicules alphas, il va désormais s'agir de lancer la production des modèles en série, qui pourrait permettre une livraison de Luna dès 2022. Et contre 100 dollars, vous pouvez d'ores et déjà précommander un véhicule, comme 13 000 autres personnes, selon des chiffres donnés par Aptera.

Aptera propose un véhiculaire solaire au nom… lunaire

Firme californienne basée à San Diego, Aptera a connu une histoire tumultueuse, notamment au milieu des années 2000. L'entreprise avait alors (déjà) mis au point des prototypes de véhicules fonctionnant grâce à l'énergie solaire et possédant une allure digne d'un film de science-fiction. Néanmoins, faute d'avoir obtenu les investissements attendus, notamment de la part du gouvernement des États-Unis, Aptera avait dû tout bonnement cesser ses activités il y a dix ans.

Après des expériences autour des batteries au lithium ou encore des véhicules agricoles, les deux fondateurs initiaux, Chris Anthony et Steve Fambro, ont senti le vent tourner en faveur des véhicules électriques ces dernières années et ont finalement relancé Aptera. Avec, cette fois-ci, un succès à la clé avec Luna et les 13 000 précommandes annoncées. Dans une finition gris métallisé, Luna rejoint donc les deux autres modèles de la marque, « Noir » (un modèle noir, logique) et « Sol » (de couleur blanche).

Un air de science-fiction

La vidéo officielle dévoilant Luna permet d'entrevoir un véhicule à l'apparence clairement futuriste, reposant sur trois roues et semblant paré au décollage. Et les modèles en série devraient être assez fidèles à la version Alpha selon Jason Hill, l'un des concepteurs de véhicules Aptera :

« Les véhicules bêta, dont la conception est presque terminée, ressembleront beaucoup à notre série Alpha. Nous avons apporté des améliorations au niveau de l'extérieur et du confort, et perfectionné le design intérieur, notamment au niveau des sièges, des portes et du tableau de bord. »

Malgré leur allure de vaisseau spatial, les voitures électriques d'Aptera sont bel et bien homologuées pour la route, et disposeront, entre autres, d'une autonomie pouvant atteindre les 1 600 km selon la firme. Sur son site, celle-ci propose d'anticiper le nombre de charges potentiel selon l'endroit de la planète où vous vivez et vos habitudes de conduite. Les panneaux solaires disposés sur le toit doivent offrir 700 W de puissance de charge continue.

Avec seulement deux places incluses, les familles nombreuses peuvent s'abstenir mais les 700 litres de coffre prévus risquent de ravir celles et ceux qui emmènent toujours leur maison avec eux. Pour ce qui est des prix, Aptera annonce un minimum de 25 900 dollars. Sans doute un peu élevé pour respecter son leitmotiv, « La liberté pour tous ».

Source : Electrek

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
f-dzt
Sympa ce petit spoutnik, il a l’air de filer finalement bien assez vite et avec 1600 km d autonomie, on commence a avoir quelque chose de raisonnable entre les mains…
Nmut
Mouais…<br /> Le prix de la version 1600km doit piquer. En plus ça doit être à coup de 25km/jour dans le désert.<br /> Mais c’est un bon début.
melcky
400 km d’autonomie pour la version de base, c’est déjà 13 fois plus que le trajet moyen français<br /> Pour moi l’avenir est là.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Immersion, traduction... Google continue de révolutionner la recherche
Fire TV : Amazon dégaine une nouvelle box et un téléviseur QLED
Amazon met à jour ses enceintes Echo avec de tout nouveaux modèles
Réveillez-vous avec Halo Rise, le premier réveil connecté d'Amazon
Enfin ! Vous allez pouvoir réagir aux messages d'un iPhone depuis Android
Android : les développeurs abandonnent de plus en plus leurs applications, et c'est un vrai problème
Citroën entame son renouveau électrique avec... un vieux logo
VKontakte, le plus grand des réseaux sociaux russes, supprimé de l'App Store
Bientôt un écran de verrouillage type iOS 16 sur les Samsung ?
Véhicules électriques : BMW est très, très contente
Haut de page