Ring Stick Up Cam : la caméra qui se plie en quatre pour vous… mais ce n’est pas assez

13 juillet 2019 à 17h37
0
La note de la rédac
Accrochée au plafond ou posée sur un meuble, dans le salon ou sur la terrasse, cette caméra de vidéosurveillance fonctionne aussi bien en intérieur comme en extérieur. Cerise sur le gâteau, elle fonctionne sur batterie.

Aucun doute, vous connaissez le site de vente en ligne Amazon. Mais saviez-vous que ce géant du web a racheté en 2018 (pour la coquette somme de 1 milliard de dollars) la marque Ring. Filiale désormais en charge de créer des produits pour la “maison connectée”... et il faut dire que le constructeur ne chôme pas. L'offre est assez vaste... surtout en matière de vidéosurveillance. La Stick Up Cam Battery est l'un des derniers produits en date du constructeur et force est de reconnaître que, sur le papier, cette caméra ne manque pas d'atout. Montée sur un pied orientable et profitant d'une structure étanche, la Stick Up Cam Battery peut être installée aussi bien en intérieur qu'en extérieur, mais aussi sur un meuble, au mur ou au plafond. Et comme nous allons le voir, ce ne sont pas les seuls atouts de ce produit vendu 199 euros.

Ring Stick up cam

Spécifications techniques

La Stick Up Cam de Ring est une caméra au design plutôt réussi et qui ne devrait pas avoir trop de mal à trouver sa place parmi votre mobilier d'intérieur. Elle déclinée en version avec ou sans fil.
  • Résolution : 1080p (Full HD)
  • Angle de vision : 115 degrés
  • Alimentation : batterie - 3.5V / 6040 mAh
  • Connectivité : Wi-Fi 802.11n
  • Stockage : Carte MicroSD (non fournie) / serveur NAS
  • Offre de stockage en ligne : sur abonnement à partir de 30 €/an
  • Accessoire(s) livré(s) : câble USB de 3m, support mural non orientable
  • Dimensions : 6 x 6 x 9,7 cm
  • Poids : 345 grammes


Une installation grandement simplifiée

Que vous ayez choisi donc de l'installer en intérieur ou extérieur, la caméra s'en moque, elle se plie en quatre pour vous.

Ring Stick up cam

Son pied composé en deux parties est à la fois articulé, mais aussi monté sur une rotule. Un combo qui offre une très grande liberté de mouvement et, à bien y réfléchir, nous paraît répondre à tous les types d'installations : murale, à plat, tête en bas ou encore dans un angle.

Ring Stick up cam

Et ce n'est pas tout. Ring veut vraiment vous faciliter la vie côté installation : la Stick Up Cam fonctionne sur batterie. Son autonomie sera dépendante de l'intensité des alertes ou encore des modes de surveillance choisis dans l'application. Notez aussi qu'une mauvaise réception Wi-Fi peut aussi influencer l'autonomie de la chose.

Ring Stick up cam

Comptez plusieurs semaines à plusieurs mois d'autonomie. Et si le fait de recharger “régulièrement” une batterie s'apparente plutôt à une corvée (surtout s'il faut sortir l'échelle pour accéder à la caméra installée en hauteur) vous aurez deux options.

Ring Stick up cam

Pour le même prix (199 euros), Ring propose une version filaire de la caméra - il faut alors disposer d'une prise électrique à proximité. Et pour 239 euros (en promo actuellement au lieu de 258 euros), le constructeur propose la Stick Up Cam Solar, incluant la caméra et un panneau solaire.

Ring Stick up cam

Ce dernier se connecte à l'arrière de la caméra sur une prise dédiée. Vous pourrez tout à fait acheter le panneau solaire dans un second temps pour 59 euros. En revanche, il ne serait pas possible d'utiliser ce même connecteur pour relier la Stick Up Cam Battery à une prise électrique via un adapteur secteur acheté en option. Seule la Stick Up Cam Wired peut être alimenter par le 220 volts. Dommage.
Bonne nouvelle en revanche, quel que soit le pack choisi, Ring livre tout le nécessaire pour installer vos produits, visserie (d'une qualité quelconque) et outils compris.

Un large champ de vision

Comme la quasi-totalité des caméras de vidéosurveillance grand public, la Ring Stick Up Cam promet une qualité d'image Full HD et une vision nocturne qui lui permet de détecter les intrus dans le noir. Le souci c'est que, côté qualité d'image, cette caméra ne fait pas vraiment la différence. Et elle n'est d'ailleurs pas sauvé par la qualité de son système audio bi-directionnel. Pourtant vanté par Ring, le son capté par les micros est souvent hachuré et le haut-parleur de la caméra n'est clairement pas assez puissant pour se faire entendre.

Ring Stick up cam capt 2

Pour en revenir à la qualité de l'image, le jour, le rendu, qui n'a de Full HD que le nom (et le nombre de pixels, mais certainement pas le piqué), est tout juste convenable, comme l'atteste notre capture d'image ci-dessus.

Ring Stick up cam capt 1

De nuit, c'est pire. Sur ces produits de grand public, Il faut visiblement se résigner et se faire à l'idée que la vision nocturne n'est pas leur fort. Dans la capture ci-dessus, nous sommes installés face à la caméra, à 3 mètres environ et totalement immobile et on se rend bien compte que l'optique et le dispositif infrarouge sont à la peine. Le bruit numérique est trop présent est une sorte de voile dégrade beaucoup le détail en arrière-plan de l'image.
Face à ce constat - qui s'appliquent à bien des produits du marché - tente là aussi de se faire une raison : les constructeurs de ces produits ne semblent pas décider à vraiment améliorer leur solution.

Ring Stick up cam

Quand on connait aujourd'hui la capacité des smartphones même abordables en photo et en vidéo, preuve que ce n'est plus une histoire de miniaturisation des capteurs ou de coût, on ne comprend pas que ces caméras où la qualité d'image est primordiale pour l'identification ne fasse pas là aussi un bond en avant. C'est d'autant plus regrettable que l'optique grand-angle (115° horizontal et 60° vertical) nous avait vraiment séduits de prime abord.

Ring Stick up cam

De l'application à l'abonnement... obligatoire

Lorsqu'on parcourt l'application Ring, il ne fait aucun doute que le constructeur est à l'aise avec le développement d'une application mobile. La procédure d'installation de la caméra est très simple... tout comme la consultation des vidéos.

Ring Stick up cam

Une fois la caméra configurée, son flux vidéo apparaît sur la page d'accueil sous la forme d'une vignette. En un clic, on accède alors à la timeline de la journée avec les différentes séquences où il y a eu une détection de mouvement mise en avant par une zone bleutée. Enfin... ça, c'est valable pendant la période d'essai de 30 jours après la création du compte, ou bien si vous souscrivez à un abonnement au service d'enregistrement en ligne du constructeur.
En effet, après la phase de test gratuite, la caméra étant dépourvue de carte mémoire, le stockage des vidéos doit passer par un accès au cloud. Et ici, il n'est pas gratuit, mais les deux offres proposées par le constructeur ne sont pas excessives non plus.

Ring Stick up cam

La première, l'offre Protect Basic est facturée trois euros par mois ou 30 euros par an. Celle-ci permet d'enregistrer le flux vidéo d'un appareil (caméra ou sonnette connectée d'ailleurs). Plus complète, l'offre Protect Plus facturée dix euros par mois ou 100 euros à l'année, enregistre en permanence les images d'un nombre illimité d'appareils Ring.
Attention, si vous d'aventure vous ne souhaitez souscrire à aucune de ces offres, sachez alors que la caméra continuera de fonctionner, mais dans un mode dégradé. Vous continuerez de recevoir des alertes, mais sans voir exactement ce qui l'a provoquée. Puisque même en cliquant de suite sur la notification, celle-ci ne permet pas de visualiser toute la scène.

Ring Stick Up Cam : l'avis de Clubic

En bref, la Stick Up Cam de Ring est plutôt un produit compétitif sur un marché où il ne faut pas être trop exigeant en matière de qualité vidéo lorsque la vision nocturne est activée. Son large champ de vision et sa souplesse d'installation (surtout pour la version sur batterie) facilitent grandement son installation. On aime aussi le fait que ce produit soit étanche et qu'elle puisse donc là encore multiplier les possibilités d'installation. Pour autant, à 199 euros, nous aurions aimé que le constructeur intègre une offre de stockage en ligne gratuite, même pour quelques jours seulement. Quitte à contraindre ses utilisateurs à consulter leurs caméras plus régulièrement pendant les périodes de vacances. Mais au quotidien, cela aurait pu faire une grosse différence.

Ring Stick Up Cam

Les plus
+ Le design soigné du produit
+ La qualité vidéo convenable en journée
+ Compatible intérieur et extérieur
Les moins
- L'obligation de souscrire à un abonnement
- La qualité du système audio bi-directionnel
Qualité d'image en journée
Qualité d'image de nuit
Qualité audio
Ergonomie matérielle
Ergonomie logicielle
3

Modifié le 11/09/2019 à 10h59
1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top