Le Volant Yoke de la Model S serait finalement légal en Europe

09 février 2021 à 13h29
16
© Tesla

A priori, rien n'empêcherait une commercialisation du fameux volant dans les pays de l'Union européenne (et au Royaume-Uni).

Nous vous en parlions il y a peu. Le nouveau volant des Model X et S de Tesla provoquait un grand débat sur son utilité, sa praticabilité, et donc sa légalité. C'est au tour des autorités européennes de se pencher sur la question.

Un vide juridique

S'il s'avère que le volant est une simple option au catalogue de la voiture, les interrogations quant à sa légalité ont été partiellement levées par nos confrères du Sunday Time. Ces derniers se sont entretenus avec l'Agence de Certification des Véhicules britanniques (VCA) et le Département des Transport (DfT), qui les ont renvoyés vers le règlement n° 79 de la Commission économique pour l'Europe des Nations unies.

Ce règlement existe pour « établir des dispositions uniformes pour la configuration et les performances des systèmes de direction montés sur les véhicules utilisés sur route », mis en place à l'origine pour réguler les systèmes de direction électriques dont la plupart des véhicules sont désormais équipés. Le texte ne fait néanmoins aucune mention à une forme ou à une taille de volant spécifique, ce qui laisse la voie libre à Telsa pour commercialiser son volant Yoke en Europe.

Les nouvelles sont donc visiblement bonnes pour Tesla et son volant, mais c'est une autre nouvelle fonctionnalité qui pourrait finalement être interdite.

Bémol sur la console de jeu Tesla Arcade

C'est en effet la console de jeu intégrée au véhicule qui est maintenant problématique. L'écran de jeu, qui peut être contrôlé depuis n'importe quel siège grâce à une manette, fait débat.

Sur ce sujet, le DfT est clair : « La loi permet aux conducteurs d'utiliser les écrans que lorsqu'ils consultent des informations de conduite liées à l'état du véhicule ou de son équipement. Les écrans utilisés pour autre chose ne doivent pas être visibles pour le conducteur pendant que les véhicules sont conduits. »

Une précision qui compromettrait l'homologation de la console de jeu. Car si les passagers peuvent jouer sans problème, la possibilité que le conducteur puisse voir l'action à l'écran rendrait le dispositif illégal.

Il serait donc plus probable que le fait de jouer ne soit possible qu'à l'arrêt, à l'instar des jeux proposés par la marque pour s'occuper lors des pauses au Supercharger.

Source : Autocar UK

Modifié le 09/02/2021 à 14h24
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
13
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Test NVIDIA GeForce RTX 3060 : la carte idéale pour le Full HD (1080p)
Les meilleurs jeux PC et consoles accessibles pour jouer avec (ou contre) vos proches à distance
Vie privée, gaming, sécurité : quel est le meilleur navigateur web selon votre usage ?
Test Vivlio Color : une liseuse couleur pour révolutionner le marché ?
Kings of Leon devient le premier groupe à sortir un album sous forme de tokens non fongibles (NFT)
Test MSI GP76 Leopard : une RTX 3070 très énervée dans une machine équilibrée
The Spy : qui a besoin d'un nouveau James Bond quand Sacha Baron Cohen enquête ?
Avis pCloud (2021) : notre test de ce service de stockage en ligne suisse et vraiment sécurisé
Meilleur VPN : comparatif de mars 2021
Jeu vidéo : la rejouabilité est-elle importante pour vous ?
Haut de page