Des scientifiques chinois collaborent avec Tencent pour prédire les cas fatals de COVID-19

22 juillet 2020 à 10h54
0

Tencent et une équipe de scientifiques ont créé un outil basé sur le machine learning, capable de prédire si des patients sont susceptibles de développer une forme sévère, voire fatale, de COVID-19. D’autres géants chinois comme Baidu et Alibaba travaillent également d’arrache-pied pour lutter contre le virus. 

Dans leur étude publiée dans la revue Nature Communications, les scientifiques expliquent que 6,5 % des personnes atteintes par la COVID-19 contractent une forme grave de la maladie, avec un taux de mortalité de 49 % pour ces patients. Appréhender cette probabilité le plus tôt possible est essentielle afin d'apporter une réponse clinique adéquate et espérer réduire ce chiffre. 

Prévenir pour mieux guérir

Lancé en 2016, Tencent AI Lab s’intéresse au développement de technologies de pointe dans les domaines de la reconnaissance vocale, du traitement du langage naturel et du machine learning. La filiale du géant chinois a ainsi collaboré avec des scientifiques spécialisés dans le domaine de la santé et dirigés par Zhong Nanshan, le conseiller médical principal du pays, pour concevoir leur outil. 

« Ce modèle est utilisé pour créer un outil de calcul en ligne conçu pour le triage des patients à l'admission, afin d'identifier les patients présentant un risque de maladie grave », expliquent les chercheurs dans leur étude, « cela garantira que ces patients reçoivent des soins appropriés le plus tôt possible et permettra une allocation efficace des ressources de santé ».

L'outil a pour l'heure été testé sur un échantillon de 1 590 patients provenant de 575 centres médicaux à travers la Chine. Il a par la suite été validé sur 1 393 personnes supplémentaires, issues des provinces de Hubei, Wuhan et Guangdong.

L’intelligence artificielle est ainsi capable d’évaluer la probabilité qu’un patient développe une forme sévère de la maladie dans les 5, 10 et 30 jours qui suivent son analyse, en se basant sur dix variables cliniques. Il est désormais mis à disposition des soignants du monde entier. 

Les géants chinois sur le front de la recherche

Deux autres mastodontes chinois ont aussi développé des IA destinées à lutter contre le coronavirus. Alibaba a en effet mis au point un outil destiné aux institutions afin que ces dernières puissent prédire la propagation du virus avec un taux de précision de 90 %. Baidu, de son côté, a publié un algorithme en open-source pouvant analyser la structure d’un virus 120 fois plus rapidement que les autres outils existants, selon la firme. 

Le modèle conçu par Tencent cible, pour le moment, les malades de la COVID-19 mais les scientifiques affirment qu’il pourra permettre, à terme, de « dépister, prévenir, contrôler et avertir les épidémie, les maladies respiratoires et les maladies thoraciques ». 

Source : TechCrunch

Modifié le 22/07/2020 à 11h56
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
scroll top