YouTube : Microsoft pointe les pratiques de Google pour Windows Phone

03 janvier 2013 à 08h49
0
En revenant sur les pratiques de Google, Microsoft explique ne pas pouvoir développer une véritable application pour le service YouTube.

0064000005592127-photo-logo-application-youtube-pour-ios.jpg
Via l'un de ses blogs officiels, Microsoft revient sur l'enquête en cours menée par la FTC aux Etats-Unis sur Google, laquelle fait suite à plusieurs plaintes pointant les pratiques commerciales de la firme californienne. Dave Heiner, vice-président et conseiller général de Microsoft, explique qu'outre les questions relatives au moteur de recherche, Google bloque l'accès à certains de ses services. M. Heiner affirme ainsi : « Google empêche toujours Microsoft de proposer aux consommateurs une véritable application pour YouTube sur Windows Phone  ».

L'éditeur de Redmond explique avoir formulé une plainte officielle à ce sujet au 30 mars 2011. Dans cette dernière il déclare : « En 2010 et à nouveau plus tard, Google a empêché les nouveaux Windows Phone de Microsoft d'avoir YouTube. Google a permis à ses propres téléphones Android d'accéder à YouTube pour que les utilisateurs puissent rechercher des catégories de vidéos, trouver des favoris, consulter les notes, .... au sein d'une interface utilisateur riche ». Microsoft ajoute que ces fonctionnalités sont disponibles sur iOS seulement parce qu'Apple ne propose pas un service de recherche concurrent.

Le plaignant ajoute que l'utilisation de YouTube est particulièrement important pour le consommateur et malgré les multiples demandes formulées par Microsoft, Google ne souhaite pas donner l'accès aux métadonnées du service. Pour Microsoft, il s'agit purement et simplement d'une stratégie commerciale. « L'équipe de YouTube elle-même souhaite que l'ensemble des consommateurs - sur Windows Phone ou n'importe quel autre appareil - puisse avoir une excellente ergonomie pour YouTube. Cependant le mois dernier nous avons appris de la part de l'un des directeurs de YouTube que Google leur a dit de ne pas permettre une telle ergonomie sur Windows Phone », déclare M. Heiner.

Reste à savoir si la FTC et la Commission Européenne seront sensibles à cet appel et si Google justifiera sa position.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top