YouTube rachète RightsFlow, pour la gestion des droits d'auteurs

13 décembre 2011 à 08h43
0
008C000003823902-photo-youtube-html5-logo-mikeklo.jpg
La filiale de Google YouTube a procédé au rachat de RightsFlow, une société spécialisée dans la gestion des droits d'auteurs.

RightsFlow permet aux artistes américains de déposer des licences pour leurs contenus et de monétiser ces derniers. Au-delà des médias numériques, RightsFlow propose également un système de protection de propriété intellectuelle pour les CD, les vinyls ou les sonneries de téléphones portables. RightsFlow gère également le reversement des droits d'auteurs aux artistes et se place en intermédiaire dans le cas où un contenu protégé se retrouverait publié sans autorisation sur Internet.

Cette acquisition, dont le montant n'a pas été communiqué, devrait permettre à Google d'augmenter son dispositif de sécurité. La firme de Mountain View dispose déjà d'un mécanisme baptisé Content ID opérant une comparaison des médias mis en ligne à une base de signatures numériques.

En novembre 2010, la SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques), la SCAM (Société Civile des Auteurs Multimedia) et l'ADAGP (Société des auteurs dans les arts graphiques et plastiques) avaient accepté de se rapprocher de la filiale de Google. En bénéficiant de la popularité de YouTube, les artistes rattachés à ces cabinets de gestion de droits d'auteurs peuvent être rémunérés lorsque leurs oeuvres sont diffusées sur le réseau.

Cette année le groupe National Music Publishers Association, représentant les intérêts des artistes américains, a entamé des actions judiciaires contre YouTube obligeant ainsi Google à reverser 4 millions de dollars.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top