SelectTV : 19 dollars pendant un an pour un catalogue de streaming international

25 août 2016 à 08h58
0
Si Netflix ou CanaPlay ne sont pas encore à votre goût, il existe d'autres alternatives parmi lesquelles SelectTV.

SelectTV se présente comme la plus grosse bibliothèque de divertissements télévisés au monde. Le service rassemble plusieurs milliers de chaînes populaires dans 150 pays et propose une lecture illimitée.

Plus précisément, l'utilisateur a accès à un catalogue de 300 000 épisodes de séries télévisées, 200 000 films, 50 000 stations de radio et 5000 flux en direct de chaines télévisées. Basé en ligne, SelectTV s'intègre à Google Cast et la lecture peut donc être effectuée depuis n'importe quel appareil.

Pour la lecture d'un contenu en VoD, SelectTV compare tous les prix des principaux fournisseurs selon la qualité de lecture choisie. Il s'agit donc de rassembler au sein d'une même interface l'ensemble des offres gratuites et payantes pour se passer complètement du service de télévision classique.

0190000008532202-photo-selecttv.jpg
0190000008532204-photo-selecttv.jpg


L'abonnement annuel est normalement proposé à 2,99 dollars par mois, soit 36 dollars par an. Profitez de ce bon plan pour ne payer que 19 dollars pour un an ou 49 dollars pour trois ans.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top