🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Chez Netflix, si vous n’aimez pas le contenu, vous pouvez démissionner

Vincent Touveneau
Cryptomonnaies
17 mai 2022 à 11h30
9
Stranger Things Saison 4 © © Netflix
Stranger Things pour illustration © Netflix

Vous rêvez de travailler chez Netflix ? Sachez tout de même que la hiérarchie se dispensera de votre opinion et de votre sensibilité.

Si vous êtes en désaccord avec la teneur d’une œuvre, la meilleure solution serait en effet de poser votre dém’.

La réponse de Netflix aux sensibilités de ses employés

Netflix a ajouté une section « Expression Artistique » dans les guidelines destinées à ses employés anglophones, faisant suite à des plaintes exprimées en octobre 2021 à l'encontre du spectacle de l'humoriste Dave Chapelle, dont certaines blagues étaient jugées transphobes.

Les employés ne demandaient alors pas le retrait du spectacle mais une reconnaissance de la part de Netflix des répercussions négatives que de telles blagues pouvaient avoir. À l'époque, Terra Field, ingénieure, avait été suspendue suite à un tweet dans lequel elle expliquait son désaccord, avant de démissionner.

Depuis, le message de la plateforme de streaming est clair : « Vous pouvez être amené à travailler sur des titres que vous jugez inappropriés. Si vous avez du mal à supporter ça, Netflix n'est peut-être pas le meilleur endroit pour vous. »

Descente aux enfers ?

Dernièrement, le géant du streaming américain se trouve pris dans la tourmente. Alors que le prix des abonnements continue d'augmenter, Netflix a évoqué l'éventualité que des publicités soient intégrées sur le service fin 2022 et a serré la vis concernant le partage des comptes.

La perte massive de 200 000 abonnés, suivie de la class action lancée contre le service par ses actionnaires, a notamment mené Netflix à annuler plusieurs de ses productions (dont la série Drôle en France, suite à une première saison pourtant saluée par la critique et le public). Conséquence en bourse, le cours de l’action de Netflix a dégringolé depuis le début de l’année, passant de 600 dollars en janvier à 190 dollars en mai 2022.

La plateforme tomberait-elle de son piédestal ?

Netflix
  • La plus complète du marché
  • Séries originales souvent excellentes
  • Compression vidéo irréprochable

Le service américain n'est pas le plus populaire au monde pour rien. Avec une offre de contenus enrichie chaque semaine, une qualité vidéo toujours optimale et une expérience utilisateur très travaillée, la plateforme est un choix incontournable pour se divertir. Notre seul regret reste l'augmentation constante des tarifs d'abonnement, qui rend le service un peu moins attractif qu'à son lancement… Heureusement le nombre de séries et de films compense cette hausse.

Le service américain n'est pas le plus populaire au monde pour rien. Avec une offre de contenus enrichie chaque semaine, une qualité vidéo toujours optimale et une expérience utilisateur très travaillée, la plateforme est un choix incontournable pour se divertir. Notre seul regret reste l'augmentation constante des tarifs d'abonnement, qui rend le service un peu moins attractif qu'à son lancement… Heureusement le nombre de séries et de films compense cette hausse.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
10
cirdan
Un peu comme partout ailleurs. C’est simplement du bon sens.
Morak
Ah, je suis étonné. Pour une fois que Netflix ‹ défend › l’anti-lgbt (même si c’est de l’humour lol).<br /> Peut-être un effet de com’? Vu que Netflix est clairement pro lgbt.
clafouti
Clairement, si Netflix ajoute de la pub dans les films, sans laisser la possibilité aux gens de choisir, ce sera une grosse source de désabonnement supplémentaire…
dante0891
Je suis d’accord pour la problématique de la qualité entre les 3 offres…
Gh0st_D0g
Le message vaut aussi pour les utilisateurs qui râlent en permanence <br /> « Vous pouvez être amené à regarder des titres que vous jugez inappropriés. Si vous avez du mal à supporter ça, Netflix n’est peut-être pas la meilleure plateforme pour vous. » <br />
pecore
Des employés réagissent à des blagues d’un humoriste dont le travail est de se moquer de telle ou telle catégorie de personnes mais cela ne leur fait rien lorsqu’un film glamourise l’enlèvement, la séquestration, le machisme et j’en passe.<br /> A ce titre je trouve la réponse de Netflix excellente, pour une fois.
EricARF
C’est moi ou la sensiblerie est devenue peu à peu de la sensibilité?
calude_vincent
J’ai envie de dire à ceux qui se mettent une cape pour devenir des justiciers de la conscience. Nous n’avons pas besoins de vous pour choisir et comprendre. Notre liberté c’est de naviguer dans ce monde et d’être confronter parfois à des choses qui nous ne plaisent pas, nous choques, nous réconfortes, nous questionnes. Ceci est la vie, laisser nous vivre.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

She-Hulk : Disney+ vous donne rendez-vous en août pour cette avocate Marvel pas comme les autres
Sandman, Cyberpunk, Umbrella Academy... Netflix annonce sa Geeked Week à grand renfort de trailers
The Boys, saison 3 : en juin, ça va cogner sur Prime Video
For All Mankind : direction Mars dans le premier trailer de la saison 3
Netflix n'en a pas terminé avec Black Mirror
Prenant le contrepied de Netflix, Apple TV+ s'apprête à dégainer un nouveau film d'animation
Festival de Cannes : TikTok s'invite sur la croisette
Pour Dune Part. II, Denis Villeneuve a trouvé son empereur Padishah
Netflix dévoile un premier aperçu de sa prochaine série Resident Evil avant sa sortie estivale
Lastman : pour boucler sa saison 2, la série animée lance un crowdfunding
Haut de page