Netflix maximise encore ses gains, mais la croissance des abonnements ralentit fortement

© Clubic.com

Le géant du streaming vidéo , Netflix, a vu son chiffre d'affaires encore assez nettement augmenter en ce début d'année. Mais la plateforme note son insatisfaction s'agissant du nombre de nouveaux abonnés, et s'inquiète à court terme.

Il n'y a évidemment pas péril en la demeure, mais on sent tout de même une certaine insatisfaction du côté de Netflix, au moment de dévoiler ses résultats du premier trimestre 2021. Mardi, en fin de journée, la firme de Reed Hastings a présenté un bilan qui traduit une hausse de son chiffre d'affaires mais aussi un ralentissement du nombre d'abonnés payants, qu'elle explique par différents facteurs ambiants.

Financièrement, tout roule pour Netflix

Côté financier d'abord, Netflix a vécu un premier trimestre 2021 encore une fois très abouti. Sur les trois premiers mois de l'année, la plateforme a généré un chiffre d'affaires de 7,16 milliards de dollars, en hausse de 24,2 % sur un an.

Le géant américain continue de gagner toujours plus d'argent : 5,77 milliards de dollars au T1 2020 (Trimestre 1 2020), 6,15 milliards au T2 2020, 6,44 milliards au T3 2020, 6,64 milliards au T4 2020, et 7,16 milliards au T1 2021 donc.

Le signe le plus positif du côté de Netflix reste l'explosion du bénéfice net, qui oscillait entre 542 et 790 millions de dollars selon les trimestres en 2020, et qui est de 1,71 milliard de dollars pour ce seul premier trimestre 2021.

Près de 208 millions d'abonnés payants, mais l'entreprise espérait mieux

Côté abonnements cette fois, si vous avez bonne mémoire, vous vous souvenez alors que Netflix avait franchi la barre des 200 millions d'abonnés payants en fin d'année dernière, en recrutant plus de 20 millions de nouveaux clients pour cette unique année 2020.

Malgré le recrutement de 4 millions d'abonnés supplémentaires au premier trimestre 2021, Netflix n'a pas atteint ses objectifs. Au 31 mars, la plateforme comptait 207,64 millions de membres payants. C'est beaucoup, évidemment, mais elle s'attendait à dépasser, à ce moment-là, les 210 millions d'abonnés.

Netflix s'attend à une quasi-stagnation de sa croissance au deuxième trimestre

Netflix a donc atteint son objectif financier, mais pas celui lié aux abonnements. Et l'entreprise de Los Gatos y voit deux raisons majeures. La première est évidemment liée à la Covid-19. En 2020, le monde a été plongé en partie dans l'univers du télétravail et du confinement, ce qui a mécaniquement fait exploser les abonnements.

La seconde raison découle de la première, puisque la Covid-19 a eu un impact sur les tournages et productions Netflix (et autres), ce qui a insufflé une mauvaise dynamique au catalogue du service, qui a tendance à se renouveler plus péniblement ces derniers mois. Cela favorise les désabonnements et pousse les abonnés ou de potentiels abonnés vers d'autres services jusque-là moins explorés.

La tendance à court terme n'est franchement pas à l'optimisme du côté de Netflix, qui mise cette fois sur une très légère hausse de son chiffre d'affaires pour le trimestre à venir (de l'ordre de 2 %), et n'envisage de recruter qu'un million de nouveaux abonnés, soit une quasi-stagnation.

Modifié le 21/04/2021 à 11h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
9
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Cette smart TV 4K Continental 58
Le pack volant de course Logitech G920 + levier Shifter est vraiment pas cher sur Cdiscount
Les prochains écouteurs WF-1000XM4 de Sony se dévoilent en images
Xbox Series X|S : le Dolby Vision HDR se précise, chez les insiders d'abord et demain pour tous
Cette petite souris sans fil Microsoft Wireless Mobile Mouse est à moins de 10€
MSI met le cap sur le ratio 16:10 et annonce de nouveaux appareils gaming et création
Epic Store : The Lion’s Song offert cette semaine, et une surprise prévue pour la semaine prochaine
Les PC portables modulaires et réparables Framework arriveront en Europe d'ici la fin de l'année
Ghostrunner 2 sera exclusif aux consoles nouvelle génération et aux PC
Gigabyte fait un commentaire sur la fabrication chinoise, perd 550 millions et... présente ses excuses
Haut de page